WTA - Parme : Sakkari rallie la finale du jour-même, Sherif en dernier obstacle

WTA - Parme : Sakkari rallie la finale du jour-même, Sherif en dernier obstacle©panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 01 octobre 2022 à 14h39

Plus forte que Danka Kovinic en demi-finale, Maria Sakkari a rallié la finale du tournoi de Parme sur terre battue. Elle affrontera ce samedi soir Mayar Sherif, tombeuse d'Ana Bogdan en trois manches. La finale débutera à partir de 18h.


Un samedi pas comme les autres règlera le tournoi de Parme. En raison de la pluie qui a empêché vendredi la tenue des demi-finales, ces dernières ont été reportées à l'avant-dernier jour de la semaine et la finale suivra en début de soirée, à partir de 18h, sur la terre italienne. Cette journée pas comme les autres a débuté pour le mieux pour Maria Sakkari. La Grecque, opposée à Danka Kovinic, a tenu son rang (7-5, 6-2) dans la matinée pour décrocher le premier ticket pour la finale. La tête de série numéro 1 a débuté idéalement en breakant à deux reprises la Monténégrine pour mener 3-0. Une entame canon vite effacée par la 78eme mondiale, revenue à 3-3 avant que les deux joueuses retrouvent une certaine constance au service. Sakkari a finalement pris une troisième fois le service de Kovinic et confirmé dans la foulée pour sceller le gain de la première manche. Son adversaire ne s'est pas relevée. Proche de se faire breaker sur ses deux premiers jeux de service dans la seconde manche, elle a tenu bon avant de craquer. L'athlète hellène, demi-finaliste de l'édition 2021 de Roland-Garros, a raflé les quatre derniers jeux et atteint sa troisième finale de l'année.

La surprise Sherif 

Toujours battue sur la dernière marche à Saint-Pétersbourg et Indian Wells, elle tentera d'ouvrir son palmarès en 2022 contre Mayar Sherif. Sa présence en finale - sa deuxième sur le circuit principal après sa défaite en 2021 à Cluj-Naoca - n'était pas vraiment attendue. Sérieuse tout au long de la semaine, l'Egyptienne a enchainé un quatrième succès à Parme face à Ana Bogdan (6-4, 3-6, 6-4). Dominatrice dans la première manche, elle a ensuite concédé la seconde dans laquelle elle a paradoxalement sauvé sept balles de break sur huit. Breakée la première dans le set décisif, la 74eme mondiale a réagi dans la foulée et parachevé son succès en près de trois heures de jeu sur un break blanc. Elle est victorieuse de son vingtième match sur ocre en 2022 en 26 sorties. Sherif a désormais moins de trois heures de récupération avant de se présenter en finale face à Maria Sakkari.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.