Wimbledon : Le "plaisir" de Gasquet

Wimbledon : Le "plaisir" de Gasquet©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 01 juillet 2022 à 08h54

Richard Gasquet s'est qualifié pour le 3eme tour de Wimbledon. A 36 ans, le Français reste dans le coup.



Après plusieurs mois délicats, le tennis français enregistre de bons résultats après un Roland-Garros déjà intéressant. Il y aura deux représentants tricolores au 3eme tour (comme à Paris), tandis qu' elles seront quatre filles (trois aux Internationaux de France) à tenter de rallier les 8emes de finale. Parmi eux, le plus ancien du plateau : Richard Gasquet. A 36 ans, le « Mousquetaire », 69eme au classement ATP, a produit un match sérieux, jeudi, et pris le meilleur sur l'Américain Mackenzie McDonald en 4 sets (6-3, 3-6, 6-4, 6-3) .

Gasquet : « J'ai un jeu assez complet et ça fonctionne sur herbe »

Du solide. « C'était un match ouvert pour les deux, a réagi Gasquet. Cilic, c'est sûr, cela aurait été plus fort. J'ai réussi à pas mal jouer, j'ai fait un bon premier set, quelques erreurs au deuxième et je ne perds pas mon service aux troisième et quatrième sets. C'est toujours beau de gagner un match de Grand Chelem. Après, il est 55eme mondial, il n'est pas non plus top 10, mais ça reste un bon joueur ». Déjà deux fois demi-finaliste à Wimbledon en 2007 et 2015, le Biterrois apprécie toujours autant le gazon où il « essaie de jouer un peu plus bas, de lifter un peu moins, de faire un peu plus de slice, même côté coup droit. Après, j'ai bien joué sur terre battue, sur dur aussi. À Wimbledon, j'ai eu des bons résultats. C'est un jeu où je fais à peu près tout pas mal. J'ai un jeu assez complet et ça fonctionne sur herbe. »


Premier 8eme de finale depuis l'US Open 2018

Richard Gasquet va ainsi disputer un 3eme tour d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis l'US Open 2018, soit presque quatre ans. « Ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé, oui ! Fin 2018, j'ai eu l'opération, remémore le Français, opéré d'une hernie inguinale début janvier 2019, ça m'a freiné. Après cela, ce n'était plus totalement pareil. Mais j'ai continué, je me suis entraîné et ça fait plaisir de revenir au troisième tour à Wimbledon. C'est plus beau de gagner des matches de Grand Chelem que sur le circuit. Ça reste un grand tournoi ici. » Samedi, pour une place en 8eme, « Richie » affrontera le Néerlandais Botic Van de Zandschulp, tête de série n°21 et tombeur du Finlandais Emil Ruusuvuori (3-6, 6-1, 6-4, 6-4). « Il est 25eme mondial, c'est un mec qui est solide, qui joue mieux que ce que j'ai joué aujourd'hui (jeudi). Il a un gros service, il frappe fort dans la balle, mais ce n'est pas injouable non plus », estime Gasquet qui a déjà joué 22 fois un 8eme de finale dans une levée majeure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.