Roland-Garros (H) : Gaston au troisième tour, pas Paire ni Herbert ni Bonzi

Roland-Garros (H) : Gaston au troisième tour, pas Paire ni Herbert ni Bonzi©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 30 septembre 2020 à 21h42

Hugo Gaston (20 ans, 239eme) est le premier Français à se qualifier pour le troisième tour de Roland-Garros, après sa victoire en quatre sets sur Yoshihito Nishioka. Benoit Paire s'est en revanche incliné contre Federico Coria, alors que Pierre-Hugues Herbert a perdu en cinq sets contre Alexander Zverev, et que Benjamin Bonzi a été éliminé par Jannik Sinner.



L'honneur est sauf, il y aura bien un Français au troisième tour de Roland-Garros, et ce n'est certainement pas celui qu'on attendait le plus ! Hugo Gaston, tout juste âgé de 20 ans et classé au 239eme rang mondial, a remporté son deuxième match Porte d'Auteuil, et même son deuxième match tout court sur le circuit ATP, en dominant le Japonais Yoshihito Nishioka en quatre sets et 3h04 de jeu : 6-4, 7-6 (4), 3-6, 6-2. Le Toulousain, sacré champion olympique de la jeunesse en 2018, a bien maîtrisé son match face au 52eme, réussissant notamment de nombreuses amorties. Il a remporté le premier set en breakant à 2-2, puis a mené 5-3 dans le deuxième, avant de perdre trois jeux de suite et sauver trois balles de set à 6-5, et finalement l'emporter au tie-break (7-4). Gaston a ensuite connu un petit coup de mou dans la troisième manche, perdant son service à 2-2 et 5-3, pendant que son adversaire ne perdait que six points sur sa mise en jeu. Finalement, Gaston a repris ses esprits dans le quatrième set, en menant rapidement 4-1 avant de conclure sur sa deuxième balle de match. Quelle belle performance pour le jeune Français, qui a réussi 43 coups gagnants pour 36 fautes directes ! Il aura évidemment très fort à faire au tour suivant, face à Stan Wawrinka, mais Gaston, qui devrait entrer dans le Top 200 lors du prochain classement, a d'ores et déjà réussi son tournoi.

Paire n'avait plus de jus

Le tournoi est en revanche terminé pour Benoit Paire (26eme), éliminé par Federico Garcia (99eme), le petit frère de Guillermo, finaliste en 2004. Le Français s'est incliné 7-6, 4-6, 6-3, 6-1 en 2h31 au cous d'un match où il a baissé d'intensité physique au fil de la rencontre. Paire, qui menait 4-1 dans le premier set, a laissé l'Argentin revenir à 4-4, et s'est finalement incliné au tie-break (7-3). Mais il ne s'est pas laissé abattre et a égalisé à une manche partout, grâce à un break réussi à 1-1. Le début de la fin pour le Français qui, à court de rythme (rappelons qu'il a passé dix jours en quarantaine dans un hôtel à New York puis a perdu d'entrée à Rome et a abandonné au premier tour à Hambourg), a été breaké deux fois dans la troisième manche et cinq fois dans la quatrième, et a dû s'incliner.

Herbert n'est pas passé loin

Que de regrets pour Pierre-Hugues Herbert ! Le 78eme joueur mondial est passé tout près de l'exploit contre le n°7, Alexander Zverev, qu'il a forcé à jouer pendant cinq sets et 4h01 de jeu : 2-6, 6-4, 7-6, 4-6, 6-4. L'Alsacien a livré un excellent match, dans son style (91 montées au filet !), mais a raté quelques points importants qui auraient pu faire basculer le match de son côté. Même s'il a dû sauver deux balles de break dès le premier jeu, Herbert a enclenché la marche avant et réussi deux breaks pour empocher le premier set. Sur sa lancée, le jeune papa a enchaîné en menant 4-1, balle de 5-1 sur le service de l'Allemand, dans le deuxième set, avant de craquer complètement, perdant quatre jeux de suite. Mais c'est bel et bien le troisième set qui lui laissera le plus de regrets car, alors qu'aucun des deux joueurs n'avait fait de break dans la manche, Herbert a mené 5-3 dans le tie-break, avant de perdre quatre points de suite, et donc la manche. Il ne s'est pourtant pas désuni, loin de là, et a remporté le quatrième set en menant rapidement 4-1, avant de céder l'un de ses breaks d'avance, puis de conclure. Tout s'est donc joué dans un cinquième set à rebondissements, où Zverev a mené 3-0, puis Herbert est revenu à 3-3, puis l'Allemand a servi pour le match à 5-4, avant de se faire débreaker (5-4), mais Herbert a de nouveau perdu son service sur le jeu suivant, et donc le match. Zverev remporte donc le 15eme match en cinq sets de sa carrière (sur 23) et s'extirpe donc du piège alsacien. Herbert va quant à lui pouvoir se concentrer sur le double avec Nicolas Mahut, en se disant qu'il a laissé passer une très belle chance de jouer un troisième tour en simple.


Bonzi n'a rien pu faire

Hugo Gaston sera donc le seul Français au troisième tour, puisque le dernier tricolore en lice au deuxième, Benjamin Bonzi, n'a pas fait le poids face à Jannik Sinner. Le 227eme mondial, seul Français issu des qualifications, s'est incliné en trois sets 1h55 de jeu face au grand espoir du tennis italien, Jannik Sinner, déjà 75eme mondial à 19 ans : 6-2, 6-4, 6-4. Le tombeur de David Goffin au premier tour a démarré le match tambour battant, en menant 5-0. Et si Bonzi a réussi à effacer l'un de ses breaks de retard (5-2) et à sauver trois balles de set, il n'a rien pu faire à 5-2, 40-30. Le deuxième set a débuté par trois breaks consécutifs (2-1 pour Sinner) et l'Italien a conservé son avantage jusqu'au bout, l'emportant sur sa quatrième balle de set. Dans la troisième manche, Sinner a breaké d'entrée face à un Bonzi plus limité, qui n'a jamais réussi à revenir. C'est donc Sinner qui affrontera Federico Coria, alors qu'on aurait pu rêver d'un Paire-Bonzi. Pour la première fois depuis 2010 (Tsonga), il n'y aura qu'un Bleu au troisième tour !

ROLAND-GARROS (Paris, France, Grand Chelem, terre battue, 42 661 000€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) - Berankis (LIT)
Galan (COL, LL) - Sandgren (USA)
Garin (CHI, n°20) - Polmans (AUS, LL)
Vesely (RTC) - Khachanov (RUS, n°15)

Bautista Agut (ESP, n°10) - Balazs (HON)
Pella (ARG) - Carreño Busta (ESP, n°17)
Struff (ALL, n°30) - Altmaier (ALL, Q)
Harris (AFS) - Berrettini (ITA n°7)

Fucsovics (HON) - Ramos-Viñolas (ESP)
Giron (USA) - Monteiro (BRE)
Lajovic (SER, n°22) - Anderson (AFS)
Davidovich Fokina (ESP) - Rublev (RUS, n°13)

Shapovalov (CAN, n°9) - Carballes Baena (ESP)
Martin (SLQ) - Dimitrov (BUL, n°18)
Milojevic (SER, Q) - Bedene (SLO)
Cuevas (URU) - Tsitsipas (GRE, n°5)

Sonego (ITA) bat Bublik (KAZ) : 7-6 (8), 6-1, 7-5
Fritz (USA, n°27) bat Albot (MOL) : 6-3, 6-2, 6-4
Gombos (SLQ)
bat Rodionov (AUT, Q) : 6-2, 2-6, 7-6 (4), 6-4
Schwartzman (ARG, n°12) bat Giustino (ITA, Q) : 6-1, 7-5, 6-0

Wawrinka (SUI, n°16) bat Koepfer (ALL) : 6-3, 6-2, 3-6, 6-1
Gaston (FRA, WC) bat Nishioka (JAP) : 6-4, 7-6 (4), 3-6, 6-2
Ruud (NOR, n°28) bat Paul (USA) : 6-1, 1-6, 6-3, 1-6, 6-3
Thiem (AUT, n°3) bat Sock (USA, Q) : 6-1, 6-3, 7-6 (6)

A.Zverev (ALL, n°6) bat Herbert (FRA) : : 2-6, 6-4, 7-6 (5), 4-6, 6-4
Cecchinato (ITA, Q) bat Londero (ARG) : 6-3, 6-2, 5-7, 6-2
Coria (ARG) bat Paire (FRA, n°23) : 7-6 (3), 4-6, 6-3, 6-1
Sinner (ITA) bat Bonzi (FRA, Q) - 6-2, 6-4, 6-4

Martinez (ESP, Q) bat Kukushkin (KAZ) : 6-3, 6-1, 6-0
Korda (USA, Q) bat Isner (USA, n°21) : 6-4, 6-4, 2-6, 6-4
Travaglia (ITA) bat Nishikori (JAP) : 6-4, 2-6, 7-6 (7), 4-6, 6-2
Nadal (ESP, n°2) bat McDonald (USA) : 6-1, 6-0, 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.