Open d'Australie (H) : Ça passe pour Medvedev, Sinner et Auger-Aliassime, pas pour Rublev

Open d'Australie (H) : Ça passe pour Medvedev, Sinner et Auger-Aliassime, pas pour Rublev©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 22 janvier 2022 à 14h23

A l'image de Félix Auger-Aliassime face à Daniel Evans, Daniil Medvedev n'a eu besoin que de trois manches pour venir à bout de Botic van de Zandschulp. Jannik Sinner a également passé l'obstacle Taro Daniel. Andrey Rublev, tête de série numéro 5, a calé face à Marin Cilic.



Daniil Medvedev est exact au rendez-vous. En l'absence de Novak Djokovic, le Russe continue d'assumer sa place au sommet de la hiérarchie avec une qualification sans peine pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie. En effet, le numéro 2 mondial n'a eu besoin que de trois sets pour écarter du chemin Botic van de Zandschulp. Un seul break dès le troisième jeu a suffi à Daniil Medvedev pour faire la différence dans la première manche. Toutefois, au moment de servir pour le set, le Russe a connu un petit moment de panique avec deux balles de débreak à écarter. Une fois cela fait, Daniil Medvedev a conclu dès sa première balle de set. La deuxième manche a démarré comme la première, avec le break pour la tête de série numéro 2 dès le troisième jeu. Le Russe a ensuite eu deux opportunités de doubler son avantage avant d'avoir à sauver une balle de débreak. C'est finalement sur un jeu blanc que Daniil Medvedev a corsé l'addition dans cette rencontre. Après deux manches à résister, Botic van de Zandchulp a connu un dernier baroud d'honneur avec deux balles de break écartées dès le premier jeu du troisième set. Toutefois, le Néerlandais a fini par céder. Remportant les cinq derniers jeux, Daniil Medvedev a mis fin au suspense (6-4, 6-4, 6-2 en 1h57') et affrontera Maxime Cressy en huitièmes de finale. Après avoir brillé en début de saison, l'Américain améliore encore son meilleur résultat en Grand Chelem avec un succès en quatre manches sur l'Australien Christopher O'Connell (6-2, 6-7, 6-3, 6-2 en 2h41').

Auger-Aliassime retrouvera Cilic

Tête de série numéro 9, Félix Auger-Aliassime s'est aisément qualifié pour les huitièmes de finale. Pour cela, le Canadien a pris le meilleur en trois manches sur Daniel Evans, tête de série numéro 24. L'entame de match a été accrochée mais c'est le Britannique qui a eu par deux fois l'opportunité de prendre le service de son adversaire. Faisant le dos rond, Félix Auger-Aliassime a frappé au tout dernier moment. Sur sa seule occasion, le numéro 9 mondial a pris le service de son adversaire pour empocher le premier set. Dans la foulée, le Canadien a remporté les cinq premiers jeux de la deuxième manche avant d'aller conclure sur un jeu blanc. Le troisième set a connu un déroulement inverse mais un résultat identique. En effet, Daniel Evans a tenu sur son premier jeu de service avant de voir Félix Auger-Aliassime enchaîner les six suivants pour aller chercher la victoire (6-4, 6-1, 6-1 en 1h55'). Le numéro 9 mondial affrontera pour une place en quarts de finale la tête de série numéro 27 Marin Cilic. Le Croate est venu à bout en quatre manches d'Andrey Rublev, tête de série numéro 5 du tournoi. Si les deux joueurs se sont échangés un break en milieu de premier set, c'est Marin Cilic qui a su faire la différence juste avant le jeu décisif pour remporter le premier set. La deuxième, pour sa part, a vu les deux joueurs être imperturbables au service et le tiebreak est apparu inévitable. Remportant trois points sur le service d'Andrey Rublev et n'en lâchant qu'un sur le sien, Marin Cilic n'a pas tremblé pour conclure à sa première balle de set. Dos au mur, le Russe l'a été encore plus quand, après avoir résisté sur son premier jeu de service, il a perdu son service et s'est retrouvé mené trois jeu à un. Retrouvant ses esprits, le 6eme joueur mondial a alors embrayé et, grâce à une série de cinq jeux remportés consécutivement, a réduit l'écart en remportant le troisième set. Toutefois, une seule balle de break a permis de décanter la situation dans la quatrième. Marin Cilic est allé chercher le service d'Andrey Rublev dans le quatrième jeu puis, sans trembler, a conclu à sa première balle de match (7-5, 7-6, 3-6, 6-3 en 2h39').

Fritz sera sur la route de Tsitsipas

Alors que Stefanos Tsitsipas a mis fin au parcours de Benoît Paire, Taylor Fritz sera le prochain adversaire du Grec. Tête de série numéro 20 de l'Open d'Australie, l'Américain est sorti vainqueur d'un bas de fer long de plus de trois heures face à Roberto Bautista Agut. Un duel qui a commencé de manière idéale pour le 22eme mondial, qui a mis sous l'éteignoir à son adversaire pour remporter le premier set sans concéder le moindre jeu. La réponse de la tête de série numéro 15 a été nette. Si l'Espagnol a vu son break d'avance pris très tôt dans le deuxième set s'envoler, il a été chercher une nouvelle fois le service de Taylor Fritz pour revenir à une manche partout. Puis, après un échange de breaks au début de la troisième manche, il a remporté quatre jeux de suite pour passer devant. L'Américain n'a toutefois pas flanché et, malgré des échanges de jeux de services perdus, il a su prendre l'ascendant pour emmener Roberto Bautista Agut dans une cinquième manche. Un ultime set que le 22eme mondial a démarré en prenant le service de l'Espagnol. Ce dernier n'a pas été en mesure de répondre mais a su retarder l'échéance en écartant une balle de double break dansa le cinquième jeu. C'est toutefois sur le service de Roberto Bautista Agut que Taylor Fritz est allé conclure la rencontre à sa première balle de match (6-0, 3-6, 3-6, 6-4, 6-3 en 3h16').

Sinner passe l'obstacle Daniel et affrontera de Minaur

Après sa victoire sur Andy Murray, Taro Daniel n'ira pas au-delà du troisième tour de l'Open d'Australie. Le Japonais, issu des qualifications, a cédé face à Jannik Sinner. Si l'Italien a démarré fort en remportant les trois premiers jeux, il a ensuite subi le jeu de son adversaire, qui a recollé à trois jeux partout. Parvenant à breaker à nouveau sur un jeu blanc, la tête de série numéro 11 a pu remporter le premier set... avant de sortir du match. En effet, remportant les cinq premiers jeux de la deuxième manche, Taro Daniel a aisément pu recoller avant de tenir tête au 11eme mondial. Toutefois, après avoir manqué une balle de break très tôt dans le troisième set, Jannik Sinner a haussé le ton au tout dernier moment pour aller chercher de haute lutte le break puis, à sa quatrième balle de set, reprendre l'avantage dans cette rencontre. Un ascendant immédiatement confirmé avec le break dès le premier jeu du quatrième set. Taro Daniel n'a pas été en mesure de répondre et a concédé la défaite au terme d'une série de quatre jeux perdus (6-4, 1-6, 6-3, 6-1 en 2h43'). Jannik Sinner retrouvera en huitièmes de finale l'Australien Alex de Minaur. La tête de série numéro 32 a, en effet, pris le meilleur en trois manches sur Pablo Andujar (6-4, 6-4, 6-2 en 2h09').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.