ATP - Monte-Carlo : Nadal déplore "un service désastreux"

ATP - Monte-Carlo : Nadal déplore "un service désastreux"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 16 avril 2021 à 22h58

Il n'y a pas à tergiverser des heures : si Rafael Nadal a été éliminé vendredi dès les quarts de finale à Monte-Carlo, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2014 (contre David Ferrer), c'est uniquement à cause de son engagement.



Rafael Nadal est formel : c'est sa mise en jeu qui lui a coûté la victoire vendredi, face à Andrey Rublev en quarts de finale à Monte-Carlo (6-2, 4-6, 6-2). "Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai eu des problèmes avec mon service. Pourtant, aucun souci à l'entraînement... Mais sur ce match, c'était désastreux, et ça a eu un impact sur tout le reste de mon jeu. Car quand on manque ainsi de confiance sur le service, on se concentre seulement là-dessus et on ne pense pas au reste du point. On essaie simplement de le mettre dedans, et ça engendre immédiatement des problèmes pour le reste..." Voilà de quoi rassurer tous les joueurs et joueuses du dimanche : on peut avoir gagné treize fois Roland-Garros et être confronté à ce type de souci basique.


"Il mérite plus que moi, poursuit le n°3 mondial en conférence de presse. Le point positif, c'est que je me suis battu, j'ai été présent. Mais en perdant son service six ou sept fois, c'est beaucoup trop, on ne peut pas espérer battre un joueur pareil." Rafael Nadal a effectivement concédé son engagement à sept reprises, dont trois fois lors de chacune de ses deux manches perdues. "Je ne peux pas me plaindre, vu que je n'ai pas pu faire ce qu'il fallait... Je ne peux qu'aller à Barcelone et continuer de m'entraîner pour arranger tout ça. Mon revers n'a pas été assez bon non plus, j'ai commis beaucoup d'erreurs, de petites choses difficiles à expliquer, mais que j'identifie et qui influent énormément sur le résultat." Malheur à ceux qui croiseront sa route en Catalogne, la semaine prochaine...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.