ATP - Vienne : Sinner sacré aux dépens de Medvedev

ATP - Vienne : Sinner sacré aux dépens de Medvedev©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le dimanche 29 octobre 2023 à 17h40

A l'issue d'une finale bouclée en trois manches accrochées, Jannik Sinner a remporté le tournoi ATP de Vienne aux dépens de Danill Medvedev, ajoutant un dixième titre à son palmarès.



Jannik Sinner atteint la barre des dix titres. Qualifié pour sa septième finale de la saison lors du tournoi ATP de Vienne, l'Italien a su venir à bout de Daniil Medvedev pour soulever son quatrième trophée en 2023. Une rencontre que le numéro 3 mondial a toutefois su entamer de la meilleure des manières. Après deux premiers jeux remportés sans trop de difficulté par celui qui servait, le Russe a trouvé la solution pour convertir sa première balle de break et mener trois jeux à rien. La réplique du numéro 4 mondial a été immédiate. En effet, sans laisser le moindre point à son adversaire, Jannik Sinner a effacé son jeu de service de retard, revenant ainsi à hauteur de Daniil Medvedev. Dès lors, les deux joueurs se sont neutralisés et la seule alerte a été une balle de set pour le Russe aux portes du jeu décisif. Une occasion de conclure manquée que la tête de série numéro 1 à Vienne pourra regretter. En effet, si les deux joueurs se sont rendu coup pour coup à l'entame du tiebreak et on chacun eu une occasion de conclure, c'est Jannik Sinner qui a eu le dernier mot. Dos au mur, Daniil Medvedev a mis la pression sur l'Italien dès l'entame de la deuxième manche mais la réussite n'a pas été avec lui. Les trois premières balles de break ont toutes été manquées mais ce n'était que partie remise.

Medvedev s'est accroché mais Sinner l'a fait céder

En effet, le Russe a fini par faire céder son adversaire pour mener quatre jeux à deux et ne s'est pas arrêté en si bon chemin. Un deuxième break l'a rapproché à un jeu de l'égalisation à une manche partout. A l'orgueil, Jannik Sinner a effacé un de ses deux jeux de service de retard mais son effort s'est arrêté là. La première balle de set a été la bonne pour Daniil Medvedev, qui a relancé cette finale. Un scenario qui n'a visiblement pas dérangé l'Italien, qui a su se reprendre. Toutefois, les trois balles de break obtenues sur le premier passage au service de son adversaire n'ont pas été couronnées de succès. Il en a été de même dans la foulée pour Daniil Medvedev. C'est le numéro 3 mondial qui a fini par craquer au terme d'un engagement interminable. A la neuvième balle de break et après treize égalités, Jannik Sinner a pris les commandes au tableau d'affichage... pour mieux perdre cet avantage dans la foulée et de manière plus rapide. Pas sonné par ce retour de Daniil Medvedev, l'Italien a de nouveau breaké pour mener cinq jeux à deux. Après avoir laissé échapper une première balle de match sur l'engagement de son adversaire et avoir sauvé deux balles de débreak, Jannik Sinner a eu le dernier mot (7-6, 4-6, 6-3 en 3h06') et remporte le dixième titre de sa carrière. Un succès qui lui permettra de réduire l'écart sur Daniil Medvedev au classement ATP avant la dernière ligne droite de la saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.