ATP - Metz : Humbert touche au but

ATP - Metz : Humbert touche au but©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 10 novembre 2023 à 19h45

Ugo Humbert n'est plus qu'à une marche de remporter ce tournoi de Metz qu'il dispute à domicile. Le Messin s'est qualifié vendredi pour la finale de l'Open de Moselle en balayant (6-0, 6-2) le revenant italien Fabio Fognini. Le numéro 1 français, qui n'a plus disputé de finale depuis son titre à Halle en 2021, sera opposé pour un premier titre en France au Russe Alexander Shevchenko.



Une première finale, et en plus chez lui à Metz. Ugo Humbert (25 ans) ne pouvait pas espérer mieux pour terminer une saison 2023 assez exceptionnelle pour lui. Il manque toutefois un titre pour permettre au nouveau numéro 1 français de parachever cette année qui restera comme l'une de ses meilleures depuis ses débuts. Ce titre après lequel il court depuis juin 2021 à Halle - date également de sa dernière finale - le Lorrain pourrait le décrocher samedi à domicile. Le 23eme au classement d'ores et déjà certain de grimper à la 21eme place lundi (et même d'intégrer le Top 20 en cas de succès à Metz) n'a plus besoin que d'une victoire pour soulever le trophée de SON tournoi. Certes, le protégé de Jérémy Chardy ne devrait pas avoir partie facile contre le jeune joueur russe Alexander Khachanov, tombeur en quarts de finale de Karen Khachanov et assurément révélation de cet Open de Moselle. Vendredi, en revanche, Humbert s'est promené contre le revenant italien Fabio Fognini. Il y a trois ans sur la terre battue de Rome le vainqueur du Masters 1000 de Monte-Carlo en 2019 avait poussé le Messin, alors âgé seulement de 22 ans, dans ses retranchements. Il n'en a rien été lors de la deuxième confrontation entre les deux hommes. Le demi-finaliste du tournoi de Bâle fin octobre tout près de créer l'exploit à Bercy la semaine dernière contre Alexander Zverev n'a fait qu'une bouchée (6-0, 6-2 en 1h07 de jeu) de Fognini pour ses retrouvailles avec l'ex-numéro 7 mondial.

Humbert : "Je tiens à finir fort cette année"

Fessée d'entrée sans réussir à marquer le moindre jeu, "Fogna", qui avait fait chuter jeudi son compatriote Lorenzo Sonego, a timidement réagi dans le deuxième set. Plus exactement, le 147eme au classement a accroché le Français jusqu'à 2-2. Car ensuite, Humbert a repris sa marche en avant, et n'a plus laissé aucun jeu de nouveau à son adversaire, ravi après-coup d'avoir su appliquer son plan de jeu jusqu'au bout en prenant le vétéran à la gorge, sans jamais relâcher l'étreinte. "C'était la clé, je savais que je devais être très agressif et je le suis resté, surtout sur ses deuxièmes balles, et j'ai été très solide sur mes jeux de service et j'ai joué mon jeu, et ça a payé", savourait le chouchou local, tout près de réaliser l'un de se rêves. C'est d'ailleurs dans l'unique but de soulever le trophée qu'il a décidé de disputer l'épreuve, qui ne lui avait pas réussi avant cette année. "Je suis vraiment focalisé sur mon objectif. Je tiens à finir fort cette année, ici chez moi à la maison. C'est une sensation incroyable d'être en finale ici, je suis très heureux". Il le sera encore davantage s'il bat Shevchenko samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.