ATP - Masters : Roger-Vasselin "n'avait pas de vol samedi après-midi"

ATP - Masters : Roger-Vasselin "n'avait pas de vol samedi après-midi"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le lundi 16 novembre 2020 à 18h14

Mais pourquoi Edouard Roger-Vasselin et Jurgen Melzer n'ont-ils pas participé à la finale du tournoi de Sofia, samedi ? La raison est avant tout logistique, en vue du Masters que les deux compères de double entament lundi soir.



Edouard Roger-Vasselin et Jurgen Melzer devaient atteindre la finale du tournoi de Sofia, ce week-end, afin de pouvoir se qualifier pour le Masters dans la foulée. Ce fut chose faite, à tel point que le Français et l'Autrichien n'ont même pas joué la finale (laissant le titre à Jamie Murray et Neal Skupski). "Les organisateurs étaient hyper déçus, mais on avait atteint notre objectif, et si on jouait samedi on n'avait pas de vol l'après-midi pour aller de Sofia à Londres, explique le Français sur Eurosport. En partant le dimanche matin, on serait arrivés le midi, il aurait fallu attendre le résultat de notre test Covid comme à chaque fois... On aurait peut-être pu sortir de notre chambre juste avant notre premier match lundi." Lequel a effectivement lieu à 19h face à Mate Pavic et Bruno Soares.

"Soit j'arrêtais complètement, soit je me consacrais au double"

"En plus, mon partenaire a un peu mal à l'épaule... On était entre deux eaux, mais notre objectif prioritaire était d'arriver en forme à Londres." Edouard Roger-Vasselin, fils de Christophe (demi-finaliste de Roland-Garros 1983 contre Yannick Noah), est donc le seul Français engagé cette semaine sur ce Masters, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert n'étant pas présents - ni aucun joueur de simple.


"Je n'avais plus trop le choix à cause de ma hanche, je ne pouvais plus encaisser les matchs de simple. Soit j'arrêtais complètement, soit je me consacrais au double. J'ai parfois un pincement au coeur, mais je vis malgré tout de belles émotions, comme à Sofia où j'ai eu cette petite boule au ventre." Dejà demi-finaliste du Masters de double en 2014 avec Julien Benneteau, Edouard Roger-Vasselin a été 35eme joueur mondial en simple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.