ATP : Federer, une carrière et une longévité exceptionnelles

ATP : Federer, une carrière et une longévité exceptionnelles©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 15 septembre 2022 à 19h00

A 41 ans, Roger Federer prendra sa retraite dans dix jours, après une carrière jalonnée de 103 titres, dont 20 en Grand Chelem. De quoi faire de lui le plus grand joueur de tous les temps ?



Il est arrivé sur le circuit avec les cheveux décolorés et avec un caractère bien trempé, il va le quitter dans dix jours avec le statut d'icône du tennis, gentleman sur le court et en dehors. Roger Federer va prendre sa retraite et c'est une immense page de l'histoire du tennis qui se tourne. Quand il a disputé son premier match sur le grand circuit, en juillet 1998 à Gstaad, la même année où il devenait champion du monde juniors, personne n'imaginait que ce jeune Suisse de 17 ans allait battre le record du nombre de tournois du Chelem remportés, détenu alors par Roy Emerson, avec 12 trophées. Federer a remporté son premier titre à Milan en 2001, puis Sydney, Hambourg, et Vienne sont venus s'ajouter à son palmarès en 2002. Mais toujours pas de victoires en Grand Chelem. Et quand à Roland-Garros 2003, alors n°5 mondial, il s'est incliné d'entrée contre le Péruvien Luis Horna, le Suisse a commencé à douter de lui-même. « Après, je me suis dit que je n'allais plus lire les médias jusqu'à Wimbledon, que j'allais repartir de zéro, reprendre les bases, m'entraîner dur, essayer de gagner à Halle et on verrait », a-t-il confié de nombreuses années plus tard. Il a gagné à Halle, avant de triompher à Wimbledon contre Mark Philippoussis, sur ce Centre Court qui allait devenir son jardin (8 victoires).

Un duo, puis un trio dans la légende du tennis

La machine Federer était alors lancée ! Il a remporté trois Majeurs en 2004, face à cette génération Safin-Hewitt-Roddick qui a rapidement vu qu'elle ne ferait pas le poids face au natif de Bâle. En 2005, un jeune Espagnol, Rafael Nadal, lui a barré la route de la finale de Roland-Garros, mais il a réagi en gagnant les trois tournois du Grand Chelem suivants. Oubliés les Roddick et compagnie, l'ère Federer-Nadal s'est ouverte, et elle fut l'une des plus grandes rivalités de l'histoire du sport. Les deux hommes se sont affrontés à 40 reprises, et l'Espagnol s'est imposé 24 fois, dont six fois en finale de Grand Chelem. Mais à peine ce duel faisait-il déjà rêver les fans de tennis, qu'un troisième homme est venu se mêler à la lutte, Novak Djokovic. Le Serbe et le Suisse se sont affrontés 50 fois, et « Nole » mène 27-23 dans les confrontations et l'a battu quatre fois en finale de Grand Chelem, dont trois fois à Wimbledon, la dernière en 2019 après le premier super tie-break de l'histoire du tournoi. Poussé dans ses retranchements par les deux autres génies du tennis (sans oublier Andy Murray, vainqueur de 11 de ses 25 matchs face au Suisse, dont la finale des JO de Londres en 2012), plus jeunes que lui, Roger Federer a encore haussé son niveau et a continué à exister. Pour preuve, il a remporté 16 Majeurs à partir du premier triomphe de Nadal, à Roland-Garros 2005, et 8 à partir du premier triomphe de Djokovic, à l'Open d'Australie.

103 tournois gagnés pour Federer

Si ses défaites en finale de Wimbledon l'ont toujours beaucoup fait souffrir, il est aussi parvenu à s'imposer sur le terrain de ses rivaux, comme à Roland-Garros en 2009, où il a profité de la défaite prématurée de Nadal pour aller au bout et compléter son Grand Chelem, ou à l'Open d'Australie 2018, où il a conservé son titre à 36 ans (son dernier Majeur), l'une des rares fois où Djokovic a laissé des miettes à Melbourne. Vainqueur de 103 titres au total, dont 20 Grands Chelem, 28 Masters 1000, deux Masters, une Coupe Davis, dix tournois de Bâle (sa ville natale) et de Halle, ou encore huit tournois de Dubaï (la ville où il réside quand il n'est pas en Suisse), Roger Federer est à la tête d'un palmarès exceptionnel. De quoi en faire le GOAT (le plus grand joueur de tous les temps) ? Le débat ne sera sans doute pas clos tant que Nadal et Djokovic seront en activité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.