ATP : Del Potro ne s'en sort pas

ATP : Del Potro ne s'en sort pas©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 22 mars 2021 à 22h34

Écarté des courts depuis juin 2019, Juan Martin del Potro (32 ans, 173eme) va subir une nouvelle opération du genou droit. Il espère toujours jouer les JO de Tokyo.


Juan Martin del Potro ne voit toujours pas le bout du tunnel. Après avoir été longtemps embêté par ses poignets durant la première partie de sa carrière, l'Argentin de 32 ans, aujourd'hui 173eme mondial, va subir une quatrième opération du genou droit, comme il l'a annoncé ce lundi dans une vidéo postée sur Instagram. « Salut ! Je voulais vous saluer et vous dire que je suis actuellement à Chicago. J'ai consulté le Dr Jorge Chahla et l'information, c'est que demain je vais subir une autre opération au genou. Nous avons essayé une thérapie conservatrice, mais la douleur est toujours là. Il sait que je veux jouer à nouveau au tennis et pouvoir disputer les Jeux Olympiques, alors nous avons convenu que la chirurgie devrait être faite le plus tôt possible. Bien sûr, ces dernières semaines n'ont pas été faciles pour moi. Tout est si dur depuis le décès de mon père. Mais je sens la force qu'il m'envoie d'en haut. Il y a eu ce jour où je me suis réveillé et j'ai appelé le médecin. Je savais que je devais réessayer. J'espère pouvoir surmonter cette situation douloureuse. Je n'arrêterai pas d'essayer. Bien entendu, vos messages et vos meilleurs vœux sont toujours les bienvenus. Merci pour l'amour. Prenez soin de vous. »

Trois opérations en moins de deux ans

Victime d'une fracture de la rotule droite en octobre 2018 à Shanghai, Juan Martin del Potro avait choisi de ne pas se faire opérer et était revenu à la compétition quatre mois plus tard. Mais il avait rechuté en juin 2019, lors du tournoi sur gazon du Queen's. L'Argentin était alors passé sur le billard dans la foulée, à Barcelone. Mais cela n'avait pas suffi et il avait été opéré de nouveau en janvier 2020 à Miami. C'est donc une troisième opération que le joueur argentin va subir à Chicago, avec l'espoir de trouver enfin la solution pour reprendre le fil de sa carrière et disputer les JO de Tokyo. « Maintenant, je me fixe comme objectif les Jeux olympiques et si je ne les réalise pas, je continuerai à me mentir pour l'amour du tennis. Je veux prendre ma retraite sur un court de tennis », avait-il déclaré en novembre dernier à ESPN Argentina. Finir sur un court devant du public plutôt que dans l'anonymat d'une vidéo postée sur les réseaux sociaux, c'est évidemment tout ce que l'on peut souhaiter à l'ancien n°3 mondial, vainqueur de 22 tournois dont l'US Open 2009, deux médailles olympiques et la Coupe Davis 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.