ATP - Bâle : Rinderknech s'arrête en quarts

ATP - Bâle : Rinderknech s'arrête en quarts©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 28 octobre 2022 à 23h49

Demi-finaliste à Gijon la semaine passée, Arthur Rinderknech ne verra pas le dernier carré cette fois, à Bâle. Le Varois s'est fait sortir en quarts vendredi soir en deux sets (7-6, 6-2) par l'un des hommes en forme du moment le Danois Holger Rune.



Cette fois, Arthur Rinderknech ne verra pas les demi-finales. Parvenu dans le dernier carré à Gijon la semaine dernière avant de voir son très beau parcours prendre fin après sa défaite contre l'Américain Sebastian Korda, le Varois s'est arrêté en quarts vendredi à Bâle. Passé par les qualifications, Rinderknech, tombeur au 1er tour de l'ancien membre du Top 3 Marin Cilic après avoir sauvé deux balles de match, n'a pas fait le poids face à l'un des hommes en forme en cette fin de saison et indubitablement l'une des révélations de l'année Holger Rune. Sur la lancée de son succès à Stockholm (son deuxième sur le circuit ATP après sa victoire à Munich plus tôt dans la saison), où il avait notamment ajouté Stefanos Tsitsipas et Cameron Norrie à son tableau de chasse, le jeune Danois de 19 ans, finaliste à Sofia au début du mois, a pris le dessus sans trop forcer sur celui qui deviendra lundi en grimpant à la 42eme place mondiale numéro 1 français pour la première fois de sa carrière, à 27 ans.

Et Rinderknech s'écroula...

Rinderknech, qui disputait vendredi son quatrième quart de finale sur les... quatre derniers tournois qu'il avait disputés, a tenu jusqu'au jeu décisif. Il s'est alors complètement effondré. Et après avoir regardé son adversaire aligner les points dans ce tie-break remporté 7-0 par Rune, le Tricolore encore classé au-delà de la 100eme place mondiale il n'y a pas si longtemps que cela a continué de marquer le coup dans le deuxième set. Là encore, il n'a pas pesé lourd et le Danois a pu tranquillement valider son billet pour sa troisième demi-finale consécutive. Il affrontera l'une des têtes de série du tournoi Roberto Bautista-Agut (n°6), qui a mis fin vendredi à la belle aventure de Stan Wawrinka sur ses terres malgré une résistance assez incroyable de nouveau du Suisse. Quant à Rinderknech, il peut d'ores et déjà se pencher vers le tournoi de Bercy. Invité par l'organisation, il affrontera le Britannique Draper au premier tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.