Mondiaux 2021 (H) : La mass start dominée par Laegreid, le bronze pour Fillon Maillet

Mondiaux 2021 (H) : La mass start dominée par Laegreid, le bronze pour Fillon Maillet©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 21 février 2021 à 15h54

La dernière course des Mondiaux 2021 de biathlon a vu Sturla Holm Laegreid remporter son quatre titre personnel lors de la mass start. Johannes Dale et Quentin Fillon Maillet l'accompagnent sur le podium.

Sturla Holm Laegreid restera le grand monsieur des Mondiaux 2021 de biathlon. Le Norvégien a, en effet, terminé comme il avait commencé, sur la plus haute marche du podium. Sacré champion du monde du relais mixte, de l'individuel puis du relais masculin, le natif de Bærum a ajouté une quatrième médaille d'or à sa collection au lendemain de ses 24 ans lors d'une mass start sur laquelle il n'a quasiment pas commis d'erreur. Installé d'entrée dans le groupe de tête, Sturla Holm Laegreid a profité d'un premier tir couché expéditif pour ressortir en tête devant Lukas Hofer, Jakov Fak et Emilien Jacquelin. Durant le deuxième tour de la boucle de 2500m, le tempo a été haussé par l'Italien qui n'a toutefois pas pu décramponner le Norvégien, le Slovène et le Français avant de se présenter pour le deuxième tir couché. C'est alors que le champion du monde de la poursuite a connu un moment très difficile. Alors que Jakov Fak, Sturla Holm Laegreid ou encore Sebastian Samuelsson n'ont pas tremblé face aux cibles, le Grenoblois est totalement passé à côté. Ses cinq balles sont passées tout près de la cible mais sans jamais les blanchir. Le résultat a été d'abord de l'incompréhension, puis de l'abattement au moment de faire cinq tours de pénalité et enfin l'envie de bien faire après être reparti à la dernière place à deux minutes et demie du leader.

Laegreid a accéléré quand il a voulu

Ce deuxième tir couché a permis à un groupe de cinq biathlètes, Jakov Fak, Sturla Holm Laegreid, Sebastian Samuelsson, Simon Eder et Arnd Peiffer de se détacher. A 45 secondes après une faute à chaque tir couché, Quentin Fillon Maillet s'est mis en chasse pour croire à un podium, lui qui a terminé trois fois à la quatrième place sur ces Mondiaux 2021. Devant, Sturla Holm Laegreid n'a pas forcé son rythme sur ce troisième tour alors que le premier tir debout a fait une nouvelle sélection, le groupe de six étant réduit à trois éléments, seuls Jakov Fak et et Simon Eder parvenant à suivre le Norvégien. Derrière, Quentin Fillon Maillet s'est montré aussi impeccable que rapide face aux cibles pour ressortir au septième rang derrière un Tarjei Boe perturbé. En effet, le Norvégien a connu un souci de cible sur son deuxième tir couché, perdant du temps pour trouver une position libre. L'équipe de Norvège a immédiatement porté réclamation, ce qui pourrait permettre à Tarjei Boe de remonter dans la hiérarchie a posteriori. Aux avant-postes, sentant la menace de ses rivaux, Sturla Holm Laegreid s'est décidé à mettre les watts sur les skis, retrouvant le pas de tir avec une avance d'un peu plus de huit secondes, un petit matelas avant le dernier passage face aux cibles.

Laegreid pas inquiété, Fillon Maillet a fini très fort

C'est à ce moment que le Norvégien a connu sa seule vraie frayeur sur cette mass start. En effet, une de ses cinq balles n'a pas fait tomber les cibles. Contraint d'effectuer un tour de pénalité, Sturla Holm Laegreid a toutefois vu Jakov Fak et Simon Eder faire de même... contrairement à Quentin Fillon Maillet et Johannes Dale. Le Français et le Norvégien, ressortis à respectivement 10 et 17 secondes du podium, ont attaqué sur les skis, faisant la jonction avec le Slovène et l'Autrichien en moins d'un kilomètre avant de les distancer. Alors que Sturla Holm Laegreid a pu savourer en toute tranquillité son quatrième titre de champion du monde, il n'y a pas eu de bataille pour les médailles d'argent et de bronze. Dans l'emballage final, Johannes Dale s'est montré le plus fort pour la deuxième place mais Quentin Fillon Maillet n'a pas laissé Simon Eder revenir et monte sur le podium après l'avoir si souvent manqué. Simon Desthieux prend la 13eme place avec trois fautes au tir alors qu'Antonin Guigonnat, allé quatre fois à la faute, termine 17eme. Emilien Jacquelin, pour sa part, a fait le spectacle face aux cibles malgré sa dernière place à sept minutes. Une dernière course qui confirme la domination de la Norvège qui remporte quatorze médailles dont sept en or. La France, avec sept médailles dont deux titres, termine deuxième.

BIATHLON - MONDIAUX 2021 / MASS START (H)
Classement final - Dimanche 21 février 2021
1- Sturla Holm Laegreid (NOR) en 36'27''2 (1 faute au tir)
2- Johannes Dale (NOR) à 10''2 (2)
3- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 12''8 (2)
4- Simon Eder (AUT) à 23''1 (1)
5- Jakov Fak (SLO) à 30''0 (1)
6- Tarjei Boe (NOR) à 33''3 (2)
7- Lukas Hofer (ITA) à 39''7 (2)
8- Johannes Thingnes Boe (NOR) à 45''4 (5)
9- Alexander Loginov (RUS) à 50''0 (2)
10- Sebastian Samuelsson (SUE) à 59''7 (3)
...
13- Simon Desthieux (FRA) à 1'21''9 (3)
...
17- Antonin Guigonnat (FRA) à 2'04''9 (4)
...
30- Emilien Jacquelin (FRA) à 7'09''5 (5)

Classement général de la Coupe du Monde (après 19 épreuves)
1- Johannes Thingnes Boe (NOR) 871 points
2- Sturla Holm Laegreid (NOR) 839
3- Johannes Dale (NOR) 720
4- Quentin Fillon Maillet (FRA) 678
5- Tarjei Boe (NOR) 663
...

Classement de la Coupe du Monde de mass start (après 4 épreuves)
1- Tarjei Boe (NOR) 175 points
2- Johannes Thingnes Boe (NOR) 166
3- Quentin Fillon Maillet (FRA) 165
4- Arnd Peiffer (ALL) 159
5- Sturla Holm Laegreid (NOR) 154
...

Les épreuves des championnats du monde sont considérées par l'IBU comme des manches de Coupe du Monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.