Biathlon : Mais qui est Lou Jeanmonnot, la nouvelle star du biathlon français ?

Biathlon : Mais qui est Lou Jeanmonnot, la nouvelle star du biathlon français ? ©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le lundi 04 décembre 2023 à 10h07

Victorieuse du sprint d'Östersund vendredi avant de remettre ça deux jours plus tard, dimanche, sur la poursuite, Lou Jeanmonnot, qui avait faisait également partie du relais vainqueur de la première course de la saison, a créé la sensation ce week-end en Suède. Mais qui est cette Doubienne de 25 ans qui pourrait titiller les meilleures toute la saison ?


Lou Jeanmonnot. Si ce nom ne parlait pas forcément aux passionnés de biathlon, les puristes compris, avant ce week-end, il n'y en a désormais plus que pour elle. Sur la neige suédoise d'Östersund, la jeune biathlète française de 25 ans a en effet crevé l'écran. Assurément star du week-end dans le monde du ski-carabine, Jeanmonnot a tout raflé. Après avoir remporté le sprint vendredi grâce notamment à un passage parfait sur le pas de tir, la Doubienne a réitéré l'exploit quarante-huit heures plus tard, dimanche, cette fois sur la poursuite, avec encore une performance exceptionnel au tir. Une performance d'autant plus inattendue, et somptueuse, que la native de Pontarlier n'avait encore jamais connu le bonheur de grimper sur la plus haute marche en Coupe du monde, la catégorie reine (NDLR : Elle avait terminé deuxième à deux reprises). Elle vient pourtant de faire résonner la Marseillaise à deux reprises dans cette même station suédoise où elle avait déjà créé la sensation lors de la première course de la saison, mais pas seule cette fois, puisqu'elle faisait partie (aux côtés de Justine Braisaz-Bouchet, Quentin Fillon Maillet et Emilien Jacquelin) du quatuor vainqueur du relais mixte une semaine plus tôt. L'équipe de France, au-delà d'une ambianceuse certaine, tient peut-être là une potentielle successeur à Julia Simon, dernière lauréate en date du gros globe de cristal. A peine débarquée dans l'équipe de France A, Jeanmonnot, qui a débuté à Östersund sa deuxième saison au plus haut niveau uniquement, signe une arrivée fracassante.

Jeanmonnot leader du classement général après Hochfilzen ?

Dans l'histoire du biathlon français, elles n'étaient d'ailleurs que trois - et pas des moindres (Corine Niogret, Sandrine Bailly et Marie Dorin-Habert) - à avoir signé cet incroyable doublé sprint-poursuite. Voici donc du même coup et inévitablement la Franc-Comtoise qui présente la particularité de faire partie de l'Armée des Champions (ce qui lui avait valu de défilé sur les Champs-Elysées en tenue militaire le 14 juillet dernier) promue nouvelle leader des Bleues. Et non sans une ambition à revendre. Onzième l'an dernier du classement général final pour ses débuts en Coupe du monde, la pépite française, habituée aux sans-faute carabine en main, vise ainsi une place dans le Top 6 cette année. Son week-end en haute altitude lui permet aujourd'hui de titiller l'Allemande Franziska Preuss, leader avec trois points d'avance sur la nouvelle star du biathlon français. Adepte des tatouages, Jeanmonnot, qui a pris l'habitude de se faire un nouveau tatoo chaque saison, pourra peut-être très vite se faire dessiner une gros globe. En attendant, elle va devoir d'abord faire honneur à son nouveau statut, dès ce week-end à Hochfilzen (Allemagne), avec au menu sprint, poursuite et relais, dames cette fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.