Mondiaux 2021 (F) : Davidova crée la surprise, les Bleues hors du coup

Mondiaux 2021 (F) : Davidova crée la surprise, les Bleues hors du coup©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 16 février 2021 à 13h39

Quatre ans après le titre de Gabriela Kukalova, Marketa Davidova est devenue ce mardi championne du monde de l'individuel grâce à un sans-faute au tir. Anaïs Bescond termine 18eme.

Marketa Davidova, digne héritière de Gabriela Koukalova. Quatre ans après le sacre mondiale de l'illustre championne de son pays, aujourd'hui retirée du circuit, en 2017 à Hochfilzen, la jeune Tchèque de 24 ans est à son tour devenue championne du monde, ce mardi à l'occasion de l'individuel dames 15 km des Mondiaux de Pokljuka (Slovénie) à l'issue d'une course indécise jusqu'au bout. Toutefois, comme souvent, il était dit que la victoire reviendrait à la biathlète ayant signé un sans-faute au tir en plus d'exceller sur les skis. Or, ce mardi, sur la neige slovène, elles n'ont été que deux à réussir un 20 sur 20 (l'Ukrainienne Vishnevskay, beaucoup trop lente en ski, a dû se contenter de la 25eme place malgré sa performance héroïque sur le pas de tir). Et Davidova, connue pour être redoutable en ski mais décevante au tir la plupart du temps, a été une des deux. Une prestation de toute beauté qui lui permet donc de décrocher logiquement à l'arrivée sa toute première médaille mondiale, de surcroît dans le plus beau métal qui soit. Sur le podium de cet individuel qui s'annonçait très ouvert et l'a été, avec cette surprise venue de l'une des outsiders de l'épreuve, Davidova devance la Suédoise Hanna Oeberg et la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold.

Les Bleues hors du coup

Longtemps dans le coup pour aller chercher son deuxième titre de championne du monde après celui obtenu il y a deux ans, la championne olympique a payé au prix fort son unique erreur au tir (19 sur 20). Tandrevold, venue s'intercaler au dernier moment entre Oeberg et l'Autrichienne Lisa Theresa Hauser (18 sur 20), aurait pu elle aussi espérer succéder au palmarès à l'Italienne Dorothea Wierer, également dossard rouge de la spécialité mais seulement 9eme mardi, si elle avait poursuivi son carton plein au-delà du 15 sur 15. La victoire, les Françaises, elles, ne l'ont vue que de très loin. Le classement de la mieux classée de nos représentantes sur cette course, à savoir Anaïs Bescond, 18eme à près de trois minutes de Davidova (2 fautes), résume on ne peut mieux les difficultés des Bleues mardi. Même Anaïs Chevalier-Bouchet, au rendez-vous depuis le début de ces Mondiaux (argent sur le sprint, bronze sur la poursuite), est passée au travers. Jour sans également, cette fois du côté des favorites, pour Tiril Eckhoff. Victorieuse de trois médailles d'or en trois courses depuis son arrivée à Pokljuka, la Norvégienne pouvait viser le quadruplé sur cet individuel. Au lieu de cela, elle a terminé... 23eme. Pour elle aussi, ses nombreuses erreurs au tir (4) l'ont vite condamnée.

CHAMPIONNATS DU MONDE (F) / POKLJUKA (SLOVÉNIE)
Individuel (15 km) - Mardi 16 février 2021
1- Marketa Davidova (RTC) en 42'27"7 (0 faute)
2-
Hanna Oeberg (SUE) à 27"9 (1)
3-
Ingrid Landmark Tandrevold (NOR) à 1'04" (1)
4-
Lisa Theresa Hauser (AUT) à 1'52"2 (2)
5- Svetlana Mironova (RUS) à 2'05"8 (2)
6- Selina Gasparin (SUI) à 2'09"6 (2)
7-
Franziska Preuss (ALL) à 2'14"4 (2)
8- Irène Cadurisch (SUI) à 2'15"2 (1)
9-
Dorothea Wierer (ITA) à 2'20"2 (2)
10-
Julia Schwaiger (AUT) à 2'20"8 (1)...
18- Anaïs Bescond (FRA) à 2'48"9 (2)
27-
Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 3'33"5 (2)
63-
Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 6'19"3 (6)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.