Biathlon - Relais d'Hochfilzen (F) : La Suède en démonstration, les Bleues troisièmes

Biathlon - Relais d'Hochfilzen (F) : La Suède en démonstration, les Bleues troisièmes©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le samedi 11 décembre 2021 à 15h28

Derrière une équipe de Suède intouchable et la Russie, deuxième, les Bleues se sont offert un nouveau podium après leur succès du week-end dernier à Östersund, ce samedi lors du relais d'Hochfilzen. Et ce malgré quatorze balles de pioche.



Deuxième podium en deux week-ends pour les Bleues. Sept jours après sa victoire sur le relais d'Östersund (Suède), le relais français, composé samedi d'Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier-Bouchet, Chloé Chevalier (préféré à Julia Simon par rapport à Östersund) et Justine Braisaz-Bouchet, a terminé à la troisième place, ce samedi à Hochfilzen (Autriche) derrière une équipe de Suède qui a survolé la course, portée notamment par ses deux dernières relayeuses les sœurs Hanna et Elvira Öberg et derrière la Russie, un temps à la lutte avec nos quatre représentantes mais qui a finalement eu le dernier mot. L'équipe de France avait pourtant bien mal débuté ce relais. Lorsqu'Anaïs Bescond, première relayeuse française du jour, avait passé le témoin à Anaïs Chevalier-Bouchet, les Bleues occupaient ainsi la neuvième place seulement, à 37 secondes de retard de Suédoises déjà lancées vers la victoire. Un peu plus tard, la performance remarquable de la deuxième relayeuse tricolore a permis aux Françaises de grimper à la deuxième place.

Chloé Chevalier craque, Braisaz-Bouchet limite la casse 

La France a même un temps occupé les commandes devant la Suède et l'Autriche, avant que Chloé Chevalier, petite sœur d'Anaïs Chevalier-Bouchet, ne s'élance, avec notamment à ses trousses Elvira Öberg. La petite pépite suédoise est tout de suite revenue au contact de la Française, qui a d'abord failli au tir puis sur les skis, permettant même à la Russe de la doubler dans le dernier tour. Les Tricolores n'étaient alors plus que quatrièmes quand Justine Braisaz-Bouchet, deuxième du sprint la veille, a démarré à son tour. Un temps menacé par la dernière relayeuse autrichienne puis sous la pression de l'Allemande, la biathlète des Saisies a eu la deuxième place en ligne de mire (les Suédoises et leur dernière relayeuse Hanna Öberg avaient course gagnée depuis bien longtemps déjà) jusqu'au dernier tir couché, où les trois pioches (sur les quatorze utilisées par les Bleues dans ce relais) auxquelles elle a eu recours ont profité aux Russes, finalement deuxièmes tandis que la France a su résister à l'Allemagne jusqu'à la ligne d'arrivée pour monter de nouveau sur le podium. Même si elles auraient pu espérer mieux, les Françaises s'en contenteront aisément.

COUPE DU MONDE (F) / RELAIS D'HOCHFILZEN (AUT)
Classement final (4x6km) - Samedi 11 décembre 2021
1- Suède en 1h13'52"5 (1 tour de pénalité+8 balles de pioche)
2- Russie à 29"1 (0+10)
3- France (Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier-Bouchet, Chloé Chevalier, Justine Braisaz-Bouchet) à 59"2 (0+14)
4- Allemagne à 1'06"5 (1+10)
5- Ukraine à 1'33" (0+13)
6- Autriche à 1'53"7 (0+5)
- Norvège mt (1+13)
8- République tchèque à 2'02"3 (0+12)
9- Biélorussie à 2'08"3 (0+14)
10- Estonie à 2'18"5 (0+6)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.