MMA : Contre Gane, Ngannou voulait " fermer des bouches "

MMA : Contre Gane, Ngannou voulait " fermer des bouches "©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 16 mars 2022 à 20h50

Pour RMC Sport, Francis Ngannou est notamment revenu sur sa victoire contre Ciryl Gane fin janvier, ainsi que sur la suite de sa carrière, lui qui n'est plus sous contrat avec l'UFC.



Si certains doutaient de lui, Francis Ngannou a répondu avec la manière fin janvier. En effet, dans l'octogone installé au cœur du Honda Center d'Anaheim, le Camerounais s'était montré renversant pour finalement dominer Ciryl Gane et ainsi conserver sa ceinture de champion des poids lourds de l'UFC. Visiblement, le scénario de ce duel face au Français a fait plaisir à "The Predator", qui a tenu la distance malgré une blessure à un genou qui va l'obliger à être faire une pause dans sa carrière. « Je n'étais pas surpris, non. Je savais que je pouvais faire ça (l'emporter en cinq rounds). (...) Au fond de moi, j'avais quand même envie de fermer les bouches des gens qui parlaient, qui bavardaient beaucoup », a notamment lancé l'intéressé à propos de sa belle victoire début 2022 face à "Bon Gamin."

Ngannou évasif sur son avenir

« Il n'y a pas eu de discussions, non. Mais il y a quand même eu des tentatives de l'UFC. (...) Ça fait plus de deux ans que je refuse un nouveau contrat de l'UFC car je voulais déjà me libérer de ce contrat pour pouvoir faire un nouveau contrat en étant libre. Tu ne négocies pas avec quelqu'un qui t'a enfermé dans une cage. Ce ne sont pas des négociations, ils te font juste croire que tu négocies car que tu dises oui ou non, tu es obligé de combattre. Ce n'est pas ce que j'appelle une négociation, ce n'est pas équilibré. Il faut être tous les deux sur un même pied d'égalité pour pouvoir négocier un nouveau contrat à sa juste valeur, a par la suite expliqué Ngannou, lors d'une interview à RMC Sport. (...) La suite ? Honnêtement, je ne sais pas. Ce que je peux répondre, c'est que tout est possible. Une fois de plus, je suis en paix avec moi-même. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.