Tournée d'automne : Le XV de France prend le meilleur sur l'Argentine

Tournée d'automne : Le XV de France prend le meilleur sur l'Argentine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 06 novembre 2021 à 23h01

En ouverture de sa tournée d'automne, le XV de France s'est imposé face à l'Argentine (29-20) au terme d'une rencontre très accrochée.



Les Bleus ont été laborieux mais lancent leur automne en étant victorieux. Avant d'affronter la Géorgie et, surtout, la Nouvelle-Zélande, le XV de France a pris le meilleur sur une équipe d'Argentine qui s'est accrochée de la première à la dernière minute. Pour sa première sélection sous le maillot tricolore en France, Melvyn Jaminet a donné l'avantage aux Bleus dès la 3eme minute sur pénalité. Les deux équipes ont alors tenté de mettre en place leur jeu mais le manque de précision n'a pas permis à l'une ou l'autre de prendre l'ascendant. Le manque de discipline des Pumas a permis à Melvyn Jaminet de donner six points d'avance au XV de France au bout de 19 minutes. C'est alors que les joueurs de Mario Ledesma se sont révoltés. Après une pénalité à 40 mètres des perches manquée par l'arrière argentin Emiliano Boffelli, Tomas Cubelli a fait passer un frisson dans les travées du Stade de France. Sur un dégagement au pied de Matthieu Jalibert, Pablo Matera est parvenu à contrer le ballon qui s'arrête en suite à proximité de l'en-but tricolore. Dans la foulée, le demi de mêlée des Pumas a pu arriver pour se saisir du ballon et aplatir le premier essai de la rencontre. Emiliano Boffelli n'a alors pas connu de deuxième échec pour donner l'avantage à l'Argentine pour la première fois du match. S'il est officiellement amical, ce match n'a toutefois pas été exempt de tension.

La tension était palpable

Alors que l'arbitre a tout d'abord demandé aux deux capitaines Antoine Dupont et Julian Montoya d'intervenir auprès de leurs coéquipiers pour calmer les esprits, les deux packs en sont venus aux mains peu avant la demi-heure de jeu. Après avoir revu les images, le directeur de jeu a décidé de sortir pour dix minutes Julien Marchand et Marcos Kremer, forçant ainsi les deux équipes à terminer le premier acte à quatorze contre quatorze. Après une séquence de jeu au pied, les Bleus ont tenté d'envoyer du jeu mais sans grande réussite. Toutefois, à cinq minutes de la pause, Tomas Lavanini est pris par la patrouille pour une faute au sol et a permis à Melvyn Jaminet, malgré 50 mètres de distance, de remettre le XV de France devant au tableau d'affichage. Le buteur de Perpignan a ensuite manqué l'occasion de corser l'addition juste avant le retour aux vestiaires mais l'essentiel était ailleurs pour un XV de France bousculé. Les deux équipes se sont neutralisées au début du deuxième acte mais Emiliano Boffelli n'a pas manqué la cible du milieu du terrain pour permettre à l'Argentine de reprendre l'avantage mais ça n'aura duré que deux minutes. Pour sa première sélection, Thibaud Flament s'est signalé par son premier essai sous le maillot du XV de France. Sur une action initiée par une récupération de Damian Penaud puis poursuivie par une percée de Cameron Woki, Matthieu Jalibert a parfaitement servi son deuxième-ligne qui a résisté au retour de la défense argentine pour inscrire le premier essai du match, transformé par Melvyn Jaminet.


Jaminet a répondu présent pour le XV de France

Les « finisseurs » ont alors commencé à entrer en jeu. Pour son premier match comme capitaine, Antoine Dupont a pensé avoir tranquillisé son équipe à la 53eme minute mais, après arbitrage vidéo, l'essai du demi de mêlée tricolore a été refusé pour un en-avant au sol de Melvyn Jaminet. La pression n'est alors pas retombée sur les joueurs de Fabien Galthié et Emiliano Boffelli a ramené les Pumas à trois points avec 20 minutes encore à jouer après un en-avant de Jonathan Danty, entré en jeu à la place de Romain Ntamack. Fidèle à son habitude, Melvyn Jaminet a redonné de l'air aux Bleus sur une pénalité avant que Peato Mauvaka ne rapproche le XV de France de la victoire à l'entame des dix dernières minutes. Apportant une solution de passe à Matthieu Jalibert, le talonneur tricolore a pris l'intervalle pour aller marquer son premier essai en sélection et offrir un avantage de treize points aux Bleus. Mais, comme une constante depuis de longs mois, les Bleus ne sont pas capables de s'offrir une fin de match facile. A deux minutes de la sirène, Mateo Carreras a profité d'un ballon manqué dans les airs par Melvyn Jaminet pour s'en saisir et, face à une défense tricolore hors de position, ramener les Pumas à moins d'un essai transformé. Toutefois, une ultime pénalité de Melvyn Jaminet, élu homme du match, après la sirène permet au XV de France d'entamer sa tournée d'automne sur un succès laborieux (29-20). Les Argentins, quant à eux, ont offert un visage combatif mais concèdent une septième défaite de suite, après leur zéro pointé lors du Rugby Championship.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.