Stade Français : Un champion du monde comme joker

Stade Français : Un champion du monde comme joker©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 27 octobre 2022 à 11h13

Pour compenser l'absence de Paul Alo-Emile, en dépression, le Stade Français a accueilli jeudi Vincent Koch. Le pilier droit sud-africain de 32 ans arrive des Waps. En 2019, il avait été sacré champion du monde avec les Springboks.



Trois jokers ont débarqué ce jeudi à Paris. Parmi eux : un joker de luxe. Pour pallier l'indisponibilité du pilier droit Paul Alo-Emile, plongé dans une "grave" dépression (Moses Alo-Emile a toutefois donné des nouvelles rassurantes de son frère la semaine dernière), le Stade Français bénéficiera en effet du renfort du champion du monde sud-africain Vincent Koch (32 ans), sacré avec les Springboks en 2019. Depuis l'été dernier, Koch, qui avait passé les six années précédentes chez les Saracens, défendait les couleurs des Wasps. Il n'était donc pas prévu que le Sud-Africain soit libre. Le placement en redressement judiciaire du club britannique en proie à d'extrêmes difficultés financières a changé la donne.

Koch, mais pas seulement...



Libre comme les autres joueurs de l'effectif de signer où il le souhaitait, Koch, pourtant très demandé, a porté son choix sur le club parisien, où il remplacera Paul Alo-Emile. Deux autres jokers ont rejoint le Stade Français en cette fin de semaine à l'aube du déplacement des Soldats Roses chez le champion Montpellier samedi après-midi (17h00) dans le cadre du multiplex de la 9eme journée de Top 14. Le premier Paolo Odogwu (25 ans) est anglais. Capable d'évoluer à l'aile ou au centre, il palliera l'absence de Sefa Naivalu. Telusa Veainu, également blessé, sera, lui, remplacé par l'arrière ou ailier fidjien Peniasi Dakuwaqa, troisième mebre de ce trio de jokers enrôle par le club parisien.



Plus d'infos à venir

Vos réactions doivent respecter nos CGU.