Stade Français Paris : Quesada ne s'inquiète pas pour Laumape

Stade Français Paris : Quesada ne s'inquiète pas pour Laumape©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 27 septembre 2021 à 21h50

Malgré un début de saison en demi-teinte, l'ancien All Black Ngani Laumape n'est pas un sujet d'inquiétude pour son entraîneur du Stade Français Paris, Gonzalo Quesada.



Ngani Laumape laisse les supporters parisiens sur leur faim. International néo-zélandais (15 sélections), l'ancien joueur des Hurricanes est la recrue phare du Stade Français Paris pour cette saison. Mais, à l'image de sa formation, l'ancien All Black connaît un début de saison très compliqué, au point d'être relégué sur le banc lors de la victoire du club de la Capitale ce samedi face à Castres. Toutefois, Gonzalo Quesada a confié à RMC Sport ne pas regretter d'avoir convaincu le centre néo-zélandais de tourner le dos aux All Blacks. « De tous ceux qui étaient sur le marché, c'est lui qui nous paraissait le plus fort. Je ne suis pas déçu du tout. J'étais même sûr que son adaptation allait prendre un peu de temps, a confié l'ancien demi d'ouverture argentin. Il se donne vraiment les moyens, il est super important dans les vestiaires. C'est un acharné du travail et un compétiteur. Il nous apporte beaucoup, à tous les niveaux. »

Quesada : « On espère qu'il pourra bientôt être plus à l'aise »

Pour justifier les difficulté du joueur de 28 ans, qui n'a toujours connu que le jeu néo-zélandais, Gonzalo Quesada met en avant la différence avec ce qui est pratiqué sur les pelouses du Top 14. « Je savais qu'il n'allait pas faire la différence comme en Super Rugby. Je connais les deux rugbys, je savais que les espaces n'allaient pas lui permettre de s'exprimer avec autant de facilité, ajoute l'entraîneur du Stade Français Paris. On espère qu'il pourra bientôt être plus à l'aise. Je n'ai pas de doute qu'il sera mieux dans quelques matchs. » Un temps que le club de la Capitale pourrait ne pas avoir très longtemps. Avec un seule victoire en quatre journées, à l'image de La Rochelle et de Clermont, les Parisiens pointent à un peu reluisante dernière place. Une situation qui rappelle la très difficile saison 2019-2020, avec l'arrêt prématuré du championnat à cause du coronavirus ainsi que le gel des promotions et relégations qui avait permis au Stade Français Paris de rester dans l'élite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.