Stade Français : Godener absent deux à trois mois ?

Stade Français : Godener absent deux à trois mois ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 30 novembre 2020 à 14h17

Gravement blessé au poignet gauche face au LOU dimanche soir, Loïc Godener souffre d'une fracture. Le troisième ligne du Stade Français devrait être absent pendant deux à trois mois.



Coup d'arrêt pour Loïc Godener (25 ans). Très en vue depuis le début de saison (7 matchs joués en Top 14, dont 5 comme titulaire), le troisième ligne du Stade Français va devoir marquer une longue période de repos. Dimanche soir, lors de la nouvelle défaite (la septième de suite) de son équipe face au LOU (20-19), sur le fil dans le Rhône lors du dernier match de la 10eme journée du Top 14, Godener s'est gravement blessé au poignet gauche en seconde mi-temps en retombant au sol. A chaud, les images n'avaient pas laissé le doute sur la nature de la blessure du Parisien, remplacé à la 68eme minute par le Sud-Africain Gerbrandt Grobler. Malheureusement pour lui, les examens qu'il a ensuite passés à Lyon ont confirmé ce que le staff médical du Stade Français (ainsi que les cris de douleurs du blessé) avait immédiatement diagnostiqué, à savoir une fracture du poignet gauche.

Godener de retour fin janvier-début février dans le meilleur des cas 

Une bien mauvaise nouvelle pour le club de la capitale, déjà privé de deux éléments au poste de troisième ligne - les internationaux argentins Marcos Kremer et Pablo Matera, actuellement retenus avec les Pumas - avant que le malheureux Godener ne rejoigne l'infirmerie, comme pour l'ancien joueur de Grenoble et du Racing 92 lui-même. Alors qu'il avait été titularisé dimanche soir pour la troisième fois de suite par son entraîneur Gonzalo Quesada, le vice-champion de France de Pro D2 il y a deux ans va ainsi devoir patienter deux à trois mois avant de regagner les terrains, longueur habituelle de la durée d'indisponibilité pour pareille blessure. Une bien sale soirée en somme pour le Stade Français, surpris à cinq minutes de la fin par Demba Bamba alors qu'il tenait sa première victoire sur la pelouse du LOU depuis quatre ans, et Godener, stoppé dans son élan et qui ne rejouera pas avant fin janvier-début février dans le meilleur des cas. Il y a des soirs comme ça...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.