Top 14 (J5) : Castres s'impose face à Toulon

Top 14 (J5) : Castres s'impose face à Toulon©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 02 octobre 2021 à 22h54

Tombeur de Toulon (27-16), Castres renoue avec la victoire en Top 14 et remonte à la quatrième place du classement.



Castres voulait chasser ce mauvais souvenir. Le week-end dernier, face à une équipe du Stade Français Paris très tôt réduite à quatorze, le CO s'était incliné pour la première fois de la saison. Ce samedi, sur sa pelouse face à Castres, les joueurs de Pierre-Henry Broncan ont su donner le sourire à leurs supporters. Une rencontre qui a mis un peu de temps à trouver son rythme, démarrant par Benjamin Urdapilleta et Louis Carbonel qui ont fait parler la précision de leurs pieds. Toutefois, peu avant le quart d'heure de jeu, Wilfrid Hounkpatin a conforté la mainmise castraise. A la suite d'une relance de Vilimoni Botitu et un soutien de Julien Dumora, le ballon est mis au sol par Mathieu Babillot. C'est alors que Wilfrid Hounkpatin s'en empare pour forcer le passage dans la défense varoise et aplatir le premier essai de la rencontre. Au quart d'heure de jeu, Louis Carbonel a eu l'occasion de rapprocher le RCT à quatre points mais le buteur a manqué la cible des 30 mètres... avant de se reprendre quatre minutes plus tard. Sauf que le numéro 10 toulonnais s'est ensuite mis à la faute avec son coéquipier Lopeti Timani qui a repris devant cet en-avant.

Houkpatin s'est démené

Benjamin Urdapilleta n'a pas laissé passer cette offrande. Toutefois, peu avant la demi-heure de jeu Louis Carbonel a mis fin au chassé-croisé, Toulon émargeant à quatre points à la pause. Une fin de première période qui a vu le club de la Rade réduit à quatorze après le carton jaune reçu par Leone Nakarawa pour un plaquage à retardement sur Julien Dumora. C'est même à treize contre quinze que le RCT a lancé le deuxième acte puisqu'Anthony Belleau a également été sorti dix minutes par l'arbitre pour un en-avant volontaire sur une offensive castraise. La punition est venue juste après pour les Varois. En effet, Wilfrid Hounkpatin a joué la pénalité à la main pour aller aplatir malgré le retour de la défense adverse. Après analyse vidéo, l'arbitre a jugé que la pointe du ballon a touché le sol malgré une main toulonnaise et accordé l'essai du doublé au pilier castrais. Le RCT a alors tenu le choc jusqu'à la fin de sa double infériorité numérique. Il fallait tout de même s'attendre à une réaction des joueurs de Patrice Collazo et elle est venu peu après l'heure de jeu.

Castres n'a pas accroché le bonus offensif

Profitant d'une offensive castraise imprécise, Aymeric Luc a récupéré le ballon avant d'effacer Julien Dumora et de résister au retour de Benjamin Urdapilleta et de Geoffrey Palis pour aplatir l'essai de l'espoir pour Toulon. Toutefois, l'indiscipline a une nouvelle fois joué un mauvais tour aux Varois. En deux minutes, Sonatane Takulua et Florian Fresia ont tous deux écopé d'un carton jaune pour des fautes d'antijeu. Se sentant en force, les joueurs de Castres ont demandé la mêlée sur la pénalité et ont poussé une fois de plus le pack toulonnais à la faute. C'était alors la fois de trop pour l'arbitre de la rencontre qui est allé sous les poteaux accorder au CO un essai de pénalité. Les Castrais ont tenté d'aller chercher le bonus offensif en fin de match mais sans grande réussite. Les Tarnais s'imposent de onze longueurs (27-16) et profitent de l'occasion pour remonter au quatrième rang du classement, à égalité avec Brive. Toulon, battu pour la troisième fois en cinq matchs, est une nouvelle fois renvoyé à ses études dans un début de saison plus que compliqué.

TOP 14 / 5EME JOURNEE
Samedi 2 octobre 2021
Brive - Stade Français Paris : 19-12
Montpellier - La Rochelle : 21-11
Perpignan - Pau : 14-29
Lyon - Bordeaux-Bègles : 15-20
Biarritz - Toulouse : 11-17
Castres - Toulon : 27-16

Dimanche 3 octobre 2021
21h05 : Clermont - Racing 92

Vos réactions doivent respecter nos CGU.