Top 14 (J11) : Montpellier s'impose sur la pelouse de Clermont

Top 14 (J11) : Montpellier s'impose sur la pelouse de Clermont©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 22h28

Ce vendredi soir, dans le cadre de la 11eme journée de Top 14, Montpellier a ouvert son compteur à l'extérieur, en s'imposant sur la pelouse de Clermont (15-21).



Il a fallu attendre la onzième journée de Top 14 pour voir Montpellier ouvrir enfin son compteur victoires à l'extérieur. En effet, ce vendredi soir, en ouverture de cette nouvelle journée, la formation héraultaise est allée s'imposer sur la pelouse de Clermont (15-21), qui s'incline pour la première fois à domicile. Toutefois, cette rencontre ne restera certainement pas dans les annales, par rapport au spectacle produit sur la pelouse, de part et d'autre. Aucun essai n'a été marqué et aucune des deux équipes ne repartira avec l'un des désormais traditionnels bonus. Cependant, le score final est donc bel et bien en faveur des Montpelliérains, qui avaient bien besoin de ce succès. A la pause, le score n'était que de 15-6, déjà en faveur des visiteurs. Seuls les buteurs de chaque formation ont donc été mis à l'honneur, après les nombreuses fautes commises de part et d'autre.

Retour à la compétition de Picamoles

Du côté des locaux, seules deux petites pénalités ont été inscrites, par l'intermédiaire de Camille Lopez (14eme), puis grâce à George Moala (26eme). En face, elles ont forcément été plus nombreuses (cinq) et elles ont même été ainsi toutes inscrites grâce à un seul homme, à savoir le tout jeune Louis Foursans (3eme, 20eme, 28eme, 34eme, 40eme). Dans le second acte, rebelote, mais cette fois, ce sont les locaux qui se sont procurés davantage de pénalités, soit trois contre deux. D'un côté, c'est Camille Lopez qui s'y est collé (50eme, 59eme, 67eme), alors que de l'autre, ça a été encore Louis Foursans (47eme, 57eme), qui a donc bel et bien inscrit l'intégralité des 21 points de sa formation. Quand il n'y avait pas de fautes, les deux équipes ont eu de nombreuses maladresses. Les Jaunards ont bien eu du mal à se mettre en évidence, face à des Héraultais, dominateurs dans de nombreux secteurs de jeu et notamment en défense. A noter également le petit événement de la seconde période, avec l'entrée en jeu de Louis Picamoles, de retour après une très longue blessure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.