Top 14 : Bayonne - Pau reporté ?

Top 14 : Bayonne - Pau reporté ?©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le lundi 28 décembre 2020 à 15h36

L'Aviron Bayonnais pourrait être contraint de renoncer à un deuxième match consécutif de Top 14. Le match contre la Pau qui est prévu le 2 janvier est menacé en raison des cas de Covid-19 détectés au sein de l'effectif basque.

Pour l'Aviron Bayonnais, 2021 risque de commencer comme 2020 a terminé : avec un match reporté. Après le déplacement à Castres qui n'a pas pu se tenir durant le Boxing Day, c'est la réception de la Section Paloise prévue le 2 janvier qui est remise en cause. Sept cas de Covid-19 ont été identifiés au sein de l'effectif basque. Pour limiter la propagation du virus à partir de ce cluster, l'Agence régionale de santé a ordonner la fermeture des installations du club pendant sept jours. Tous les membres du club, des joueurs à l'administration, ont été placés à l'isolement jusqu'au 2 janvier. Jusqu'à cette date, il n'y aura aucun entraînement et la possibilité de participer à un match de Top 14 ce jour-là semble compromise. La LNR devrait rapidement officialiser cette décision.

Les dirigeants bayonnais en colère contre l'EPCR

Ce report était à prévoir depuis l'apparition de premiers cas de Covid-19 au sein de l'effectif bayonnais. Samedi, ils ont été détectés après des tests supplémentaires réalisés par les joueurs de l'Aviron. Cette précaution avait été prise à cause du récent déplacement en Angleterre des hommes de Yannick Bru. Malgré le contexte sanitaire local, l'EPCR avait maintenu le match de Challenge européen du pensionnaire de Top 14 contre les Leicester Tigers le 19 décembre. Après cette rencontre, des cas de Covid-19 avaient été identifiés au sein du club anglais et quelques jours plus tard à Bayonne. Ces contaminations avaient provoqué la colère de la direction bayonnaise qui avait publié un communiqué dès samedi soir pour dénoncer « la cohérence et l'efficacité du protocole sanitaire mis en place par l'EPCR et ses conditions d'applications beaucoup plus souples comparées à celles du protocole de la Ligue Nationale de Rugby ». Les dirigeants de l'Aviron regrettaient aussi les conséquences de cette situation à quelques jours seulement de matchs importants dans le championnat de France. Des rencontres qui ne se dérouleront finalement que l'an prochain.

.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.