Top 14 (Access Match) : Vainqueur à Mont-de-Marsan, Perpignan garde sa place dans l'élite

Top 14 (Access Match) : Vainqueur à Mont-de-Marsan, Perpignan garde sa place dans l'élite©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 12 juin 2022 à 19h45

A l'issue d'une deuxième mi-temps dominée de la tête et des épaules, Perpignan s'impose à Mont-de-Marsan (16-41) et devient le premier club du Top 14 à conserver sa place dans l'élite lors d'un Access Match.



Perpignan a réussi là où Oyonnax, Grenoble et Bayonne ont échoué. Avant-dernier du Top 14 cette saison, l'USAP est allée chercher son maintien dans l'élite sur la pelouse de Mont-de-Marsan, finaliste malheureux de Pro D2 face à Bayonne la semaine passée. Timorés face aux Basques, les joueurs de Patrick Milhet se sont montrés plus volontaires dès l'entame de cette dernière rencontre de la saison. Si Léo Coly, qui va rejoindre Montpellier cet été, a manqué de chance sur sa première tentative de pénalité, le ballon heurtant le poteau droit puis la barre transversale, ce sont bien les Montois qui ont frappé les premiers dans cet Access Match. Sur un jeu au pied de Nacani Wakaya dans le dos de la défense catalane, Yoann Laousse Azpiazu a bien suivi pour se saisir du ballon et aplatir le premier essai de cette rencontre... qui a toutefois été le dernier du Stade Montois. Les buteurs se sont mis en évidence avec Melvyn Jaminet puis Léo Coly qui ont tous deux ajouté trois points au total de leurs équipes respectives.

Jaminet guide l'USAP avant de partir

Alors qu'il portait le maillot de l'USAP pour la dernière fois avant de rejoindre Toulouse, l'arrière international ne voulait pas partir sur une relégation. A la réception d'un jeu au pied, Melvyn Jaminet est allé au duel avec Alexandre de Nardi pour aplatir. L'arbitrage vidéo a permis de confirmer le premier essai cette saison pour l'arrière perpignanais. Ce dernier a, dans la foulée, ajouté trois points pour permettre à l'USAP de passer en tête pour la première fois depuis le coup d'envoi. Toutefois, les dernières minutes du premier acte se sont résumées à un duel de buteurs permettant à Léo Coly de remettre le Stade Montois à hauteur de Perpignan au moment de retrouver les vestiaires. La deuxième mi-temps a vu les deux équipes se neutraliser mais la donne a changé à la 49eme minute. Pour un plaquage sans les bras sur Jeronimo de la Fuente, Vereniki Goneva a laissé le club landais à quatorze contre quinze pour dix minutes. Un temps suffisant pour permettre à l'USAP de mettre définitivement la main sur le match. Après deux pénalités de Melvyn Jaminet, Jeronimo de la Fuente a offert au club catalan le premier écart significatif.

Mont-de-Marsan a craqué

Sur une sortie de balle signée Mathieu Acebes, l'Argentin a été parfaitement servi et, se jouant de Léo Coly, a aplati le deuxième essai de sa formation peu avant l'heure de jeu. Un 13-0 en sept minutes qui a plombé le moral montois. Mais, peu de temps après, c'est Perpignan qui a passé dix minutes en infériorité numérique, Shahn Eru échappant de peu au carton rouge sur un plaquage sans ballon sur Christophe Loustalot. Toutefois, Mont-de-Marsan n'a pas été en mesure de tirer parti de cette situation favorable. Pire encore, Lucas Dubois a conforté la domination catalane. A la conclusion d'une action en première main, l'ailier de l'USAP est allé aplatir l'essai qui a confirmé un peu plus le maintien du club. A cinq minutes de la sirène, Tristan Tedder a consolidé la victoire perpignanaise en allant conclure une action initiée par une passe après-contact de George Tilsley. Grâce à un match XXL de Melvyn Jaminet (26 points), Perpignan s'impose largement à Mont-de-Marsan (16-41) et conserve sa place en Top 14. En conséquence, Bayonne sera le seul club de Pro D2 promu dans l'élite, en lieu et place de Biarritz.

TOP 14 / ACCESS MATCH
Dimanche 12 juin 2022
Mont-de-Marsan - Perpignan : 16-41

Perpignan conserve sa place en Top 14. Mont-de-Marsan évoluera de nouveau en Pro D2 la saison prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.