Stade Français : Lombard hausse le ton

Stade Français : Lombard hausse le ton©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 01 octobre 2021 à 14h48

Déçu par le début de saison "lamentable" du Stade Français, dernier du Top 14 malgré son succès contre Castres, le directeur général parisien Thomas Lombard demande de "l'engagement et de l'amour propre" à ses joueurs, dès samedi à Brive.



Si le Stade Français a remporté sa première victoire de la saison en dominant Castres samedi dernier à Jean-Bouin (34-10), le club parisien est toujours bon dernier du Top 14 après quatre journées. Les hommes de Gonzalo Quesada avaient pourtant terminé fort le dernier exercice, parvenant même à décrocher une inattendue qualification pour les barrages. Mais ils ont débuté cette nouvelle saison par trois défaites consécutives, de nouveau dans le derby face au Racing 92 (21-36), sur la pelouse de l'Union Bordeaux-Bègles (37-10) puis à Toulon (38-5). Une entame pas vraiment du goût de Thomas Lombard, directeur général du Stade Français.

"Faire preuve d'engagement et avoir de l'amour propre"

"Nous avons été lamentables sur les trois premiers matchs de la saison. Nous avons relevé la tête contre Castres, dans un contexte de tension avant la rencontre, compte tenu de ces résultats, déclare l'ancien international tricolore (12 sélections) dans un entretien accordé au site actu.fr. J'espère que cette victoire va nous remettre les idées en place et nous donner plus d'ambitions et de motivation, si tant est que l'équipe en ait manqué." Celui qui est revenu au Stade Français en 2019 en tant que dirigeant, après en avoir porté les couleurs entre 1997 et 2004, a également dévoilé la teneur du message qu'il a voulu faire passer à ses joueurs : " Je leur ai fait part de ma frustration par rapport à ce qui pouvait être dit et écrit sur les performances de l'équipe. Quand on rentre sur le terrain, il faut faire preuve d'engagement et avoir de l'amour propre. La saison dernière, ils n'ont pas offert une qualification au club pour ensuite faire un début de saison comme ils le font actuellement." Les Parisiens, dont leur décevante recrue néo-zélandaise Ngani Laumape, vont avoir l'occasion de montrer qu'ils ont bien compris le message samedi après-midi (15h) à Brive.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.