LNR : Fonteneau officialise sa candidature à la présidence

LNR : Fonteneau officialise sa candidature à la présidence©Media365

Joana Guerra Mota, publié le lundi 11 janvier 2021 à 16h30

Actuel président du SU Agen, Jean-François Fonteneau a officialisé, ce lundi, sa candidature à la présidence de la Ligue nationale de rugby. Les élections auront lieu en mars.

C'est officiel, Jean-François Fonteneau se présente aux élections de la LNR. Ces élections auront lieu le 23 mars prochain et les potentiels candidats ont jusqu'au 18 février pour se déclarer, le président sortant Paul Goze ne souhaitant pas solliciter de nouveau mandat. C'est dans les colonnes de Sud-Ouest que le président du SU Agen a annoncé sa candidature : "Je me présenterai avec l'objectif d'apaiser notre rugby, qu'on aille tous dans la même direction"Avec cette candidature, Jean-François Fonteneau (57 ans) souhaite s'opposer à Vincent Merling, qui devrait se présenter lui-aussi. Et il candidate avec plusieurs objectifs, dont "la modification des statuts, et trouver un modèle économique"Jean-François Fonteneau est conscient qu'il est loin d'être le favori et que ces élections vont être complexes.

Une carrière autour du rugby

S'il a commencé le rugby plutôt tardivement, à l'âge de 20 ans, cela ne l'a pas empêché de passer par plusieurs équipes. Salon-de-Provence, Casteljaloux, l'US Marmande, Bordeaux, tous ont vu évoluer Jean-François Fonteneau. Puis, il délaisse petit à petit sa carrière de joueur pour se consacrer à celle d'entrepreneur. Mais finalement la passion pour le ballon ovale est trop grande et il retourne sur le terrain, notamment avec l'US Marmande et Casteljaloux qu'il finira par faire fusionner. Et c'est à partir de 2011 que le Français intègre les rangs du SU Agen, au poste de conseiller du président. À cette époque, il s'agissait d'Alain Tingaud. En 2017, il devient l'actionnaire majeur du club, avant de devenir son président l'année suivante. Jean-François Fonteneau est donc un grand passionné, prêt à se battre pour devenir le nouveau président de la LNR. Ce qui est sûr c'est qu'il n'a pas sa langue dans sa poche et n'a pas peur d'être franc. Rendez-vous donc le 23 mars pour connaître le nouveau président de la LNR.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.