Bagarre à Agen : Ngauamo va être envoyé à Castres, Verdu va réintégrer le groupe

Bagarre à Agen : Ngauamo va être envoyé à Castres, Verdu va réintégrer le groupe©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 04 janvier 2021 à 22h24

Mis à pied le mois dernier suite à la bagarre qui avait éclaté dans l'aéroport de Venise, le talonneur tongien Paul Ngauamo va être libéré et envoyé à Castres. Hugo Verdu va, lui, réintégrer le groupe.


Il faudra attendre jeudi pour connaître officiellement le verdict dans l'affaire de la bagarre qui avait éclaté entre deux joueurs agenais sous les yeux du staff, médusé, le mois dernier dans le hall de l'aéroport de Venise. Toutefois, Sud Ouest tient déjà les conclusions de ce dossier venu encore davantage ternir le début de saison déjà en tout point catastrophique d'Agen, bon dernier de Top 14 sans la moindre victoire après treize journées. Le principal protagoniste des incidents survenus dans le hall de l'aéroport italien le 19 décembre dernier, peu de temps après le report du match de Challenge Cup du SUA face aux Italiens de Trévise, remporté sur tapis vert 28-0 par Agen, va ainsi être envoyé loin du Tarn, révèlent nos confrères ce lundi. Pour Paul Ngauamo (30 ans), puisque c'est de lui qu'il s'agit, le SUA, après avoir mis à pied le joueur le 22 décembre dernier (ainsi que l'un de ses coéquipier Hugo Verdu, lui aussi impliqué dans l'altercation survenue sur fond d'alcool), avait le choix entre licencier le talonneur international tongien (22 sélections) et le libérer.

Verdu va réintégrer le groupe



Il a opté pour la seconde solution, et annoncera donc jeudi que Ngauamo va quitter Agen, qu'il avait rejoint il y a trois ans en provenance de Mont-de-Marsan et où il avait prolongé son contrat à deux reprises depuis son arrivée pour un autre club de l'élite : Castres.Sud Ouest révèle en effet que le président agenais Jean-François Fonteneau et son joueur se sont entendus à l'amiable sur un départ du Tongien au CO, où l'entraîneur Mauricio Reggiardo, ancien entraîneur d'Agen, souhaitait enrôler un joker médical pour pallier la longue absence de Marc-Antoine Rallier, opéré d'un pectoral. Concernant Verdu, lui aussi mis à pied après cette bagarre entre les deux joueurs, visiblement tous deux alcoolisés, il réintégrera le groupe jeudi, toujours à en croire le quotidien. Fonteneau a visiblement décidé de redonner une chance à son demi de mêlée. Ngauamo n'a pas bénéficié du même traitement de faveur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.