Champions Cup (J3) : Toulouse piqué par les Wasps

Champions Cup (J3) : Toulouse piqué par les Wasps©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 15 janvier 2022 à 16h08

Le champion d'Europe en titre, Toulouse, s'est incliné 30-22 sur le terrain des Wasps, après un match où les Rouge et Noir ont pourtant joué à 15 contre 14 pendant 50 minutes.



Coup d'arrêt pour le champion en titre ! Invaincus en Champions Cup depuis septembre 2020 et leur élimination en demi-finale de l'édition 2019-20, les Rouge et Noir se sont inclinés ce samedi sur le terrain des Wasps lors de la 3eme journée : 30-22. En marque de rythme après n'avoir joué qu'un seul match lors du dernier mois (défaite à Clermont le 1er janvier), les Toulousains ne sont pas parvenus à battre une équipe anglaise pourtant réduite à 14 depuis la 33eme minute.

Toulouse marque après 72 secondes

Tout avait pourtant parfaitement commencé pour les hommes d'Ugo Mola, qui ont inscrit le premier essai du match dès la 73eme seconde, grâce à François Cros après une touche côté gauche et un ballon porté (0-7). Mais après un premier quart d'heure où ils n'ont pas vu le jour, les Wasps se sont réveillés et ont été récompensés à la 18eme minute par un essai de Biyi Ayo, lui aussi après une touche, un ballon porté, et une jolie feinte de passe de Sam Wolstenholme qui a fait la différence (7-7). Sur leur lancée, les Noir et Jaune ont marqué un deuxième essai quatre minutes plus tard, par Brad Shields, après une touche et un ballon porté sur une belle combinaison (14-7). C'est ensuite à la 34eme minute que le match aurait pu basculer en faveur des Toulousains, après le carton rouge reçu par Jacob Umaga (le neveu du légendaire Tana), suite à un choc tête contre tête avec Martin Page-Relo qui semblait involontaire (14-10, mt). Mais pourtant, cela n'a rien changé pour les champions d'Europe et de France, qui n'ont pas réussi à revenir.

Les Wasps n'ont pas laissé espérer les Toulousains

Jimmy Gopperth a profité de l'indiscipline toulousaine (carton jaune pour Anthony Jelonch à la 54eme) pour corser l'addition sur pénalités (20-10, 55eme), mais Peato Mauvaka a redonné espoirs au Stade en marquant un essai en étant à l'origine (touche puis ballon porté) et à la conclusion de l'action (20-15, 60eme). L'espoir a cependant été de courte durée, car sept minutes plus tard, Alfie Barbeary a marqué à son tour, suite à une mêlée aux 22m et une belle action côté droit (27-15, 68eme). En toute fin de match (un match qui a duré 2h08, pauses comprises !), Paulo Tafili a marqué le dernier essai pour Toulouse, après un gros travail des avants, mais il était trop tard et les Rouge et Noir quittent l'Angleterre sans le moindre point. Ils sont cinquièmes au classement avec un match en retard, avant de recevoir Cardiff la semaine prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.