Champions Cup (J2) : Facile victoire face aux Harlequins pour le Racing 92

Champions Cup (J2) : Facile victoire face aux Harlequins pour le Racing 92©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 20 décembre 2020 à 18h05

Sans avoir à forcer son talent, le Racing 92 a signé une victoire très facile face aux Harlequins (7-49) et fait un pas vers les quarts de finale de la Champions Cup.

Après avoir été mis en difficulté par le Connacht, le Racing 92 a vécu un match bien différent sur la pelouse des Harlequins. Les joueurs de Laurent Travers ont, en effet, démarré ce duel tambour battant avec le premier essai inscrit dès la 4eme minute. Tout en vitesse après avoir été décalé par Maxime Machenaud, Teddy Thomas s'est montré irrésistible pur aplatir. Remplaçant au coup d'envoi, l'ancien Toulonnais Chris Ashton a dû faire son entrée en jeu avant la fin des dix premières minutes à la suite d'une blessure pour Nathan Earle... mais l'irrésistible marqueur d'essai n'a pas été d'une grande aide pour des « Quins ». Après une pénalité de Maxime Machenaud avant le quart d'heure de jeu, Kevin Le Guen a inscrit son premier essai sur la scène européenne à la suite d'un ballon porté rondement mené. Dans la foulée, le buteur francilien a ajouté trois points au pied pour donner 20 longueurs d'avance aux Ciel-et-Blanc au retour aux vestiaires. Si les Londoniens espéraient faire un retour en force après la pause, ils ont été très vite refroidis.

Le Racing n'a pas laissé la moindre chance aux Harlequins

En effet, après à peine 30 secondes de jeu, Simon Zebo a été à la conclusion d'une action qu'il a initié par une chandelle avant d'être à la réception d'une passe de Donovan Taofifenua pour aplatir le troisième essai de son équipe. Le bonus offensif est venu avant la 50eme minute quand, sur un nouveau ballon porté, Georges-Henri Colombe a forcé la défense du club anglais pour marquer. La démonstration offensive ne s'est pas arrêtée là car, peu avant l'heure de jeu, Donovan Taofifenua y est allé de son essai à la réception d'un jeu au pied inspiré de Finn Russell. La seule réaction d'orgueil des Harlequins a eu lieu trois minutes plus tard quand, sur une percée de James Chisholm, Scott Steele est allé conclure malgré le retour limite de Finn Russell. Les dix dernières minutes ont vu le Racing 92 continuer sa marche en avant avec deux nouveaux essais. Teddy Baubigny a d'abord profité d'une défense adverse déséquilibrée à la sortie d'une mêlée puis, à trois minutes du terme, François Trinh-Duc s'est signalé sur l'extérieur pour conclure une très belle soirée. Le Racing 92 signe une deuxième victoire bonifiée en deux matchs (7-49) et se place très clairement dans la course pour une place en quarts de finale.

CHAMPIONS CUP - POULE B / 2EME JOURNEE
Vendredi 18 décembre 2020
Glasgow Warriors - Lyon : 0-28 (par forfait)
Toulouse - Exeter Chiefs : 28-0 (par forfait)

Samedi 19 décembre 2020
Gloucester - Ulster : 38-34
Clermont - Munster : 31-39

Dimanche 20 décembre 2020
Harlequins - Racing 92 : 7-49
Connacht - Bristol Bears : 18-27

Vos réactions doivent respecter nos CGU.