FFR : Grill n'écarte pas l'idée d'un recours

FFR : Grill n'écarte pas l'idée d'un recours©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 03 octobre 2020 à 14h35

Battu par Bernard Laporte lors de l'élection à la tête de la Fédération française de rugby, Florian Grill n'a pas écarté l'idée de déposer un recours en raison du peu d'écart entre les deux candidats.

Et si l'élection présidentielle de la FFR n'était pas encore terminée ? Alors que Bernard Laporte a été réélu avec 51,47% des voix ce samedi, contre 48,53% pour son rival Florian Grill, ce dernier n'a pas exclu la possibilité de déposer un recours. « C'est très serré, on nous avait annoncé 80 %-20 %. Il faut qu'on regarde précisément ce qui s'est passé, on a eu pas mal d'échos, de prises de paroles après mardi soir minuit (alors que les candidats avaient l'interdiction de s'exprimer à partir ce moment-là, ndlr). J'ai besoin de temps pour réfléchir. Mais c'est sûr qu'on va regarder s'il y a lieu ou pas de faire quelque chose. Un recours ? C'est trop tôt pour en parler, mais vu la proximité des scores, la question pourrait logiquement se poser », a déclaré le président de la Ligue régionale d'Ile-de-France, selon des propos relayés par L'Equipe.

Le vote était électronique 

Alors que Bernard Laporte a appelé à l'unité dans son discours d'après-victoire, elle ne sera donc peut-être pas tout de suite... Rappelons que ce vote se déroulait de manière électronique ce samedi matin à Marcoussis, et que la commission de surveillance électorale a expliqué que les 30 minutes de retard pour l'annonce des résultats était dues au fait que personne ne lui avait signalé que les résultats devaient être annoncés à 12h05 et qu'elle a donc pris son temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.