Pacquiao va faire son retour sur les rings !

Aurélien Canot, Media365, publié le lundi 10 juin 2024 à 12h51

Manny Pacquiao (45 ans), dont la candidature pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 a été retoquée, va retrouver les rings professionnels. Le légendaire boxeur philippin a annoncé lundi qu'il pourrait affronter l'Américain Mario Barros pour la ceinture mondiale WBC des poids welters.

Après Mike Tyson (57 ans), dont le combat de reprise face au Youtubeur Jake Paul a finalement été repoussé au 15 novembre en raison de l'état de santé de l'ancien champion américain, une autre légende de la boxe s'apprête également à faire son grand retour sur les rings. Comme Tyson, Manny Pacquiao (45 ans) envisage en effet lui aussi de combattre de nouveau. Le Philippin, certes beaucoup moins âgé qu' "Iron Mike", a révélé lundi qu'il avait en tête de reprendre sa carrière professionnelle. Et pas contre n'importe qui, puisque le multiple champion du monde souhaite défier l'Américain Mario Barrios, ceinture mondiale WBC des poids welters à la clé, pour tenter d'ajouter un nouveau titre à l'impressionnant palmarès que "Pac-Man" s'est bâti chez les poids mouches, super-coqs et super-plumes d'abord avant de tenter sa chance il y a seize ans chez les légers puis de basculer ensuite en welters, super welters et enfin super-légers, la catégorie qui lui avait permis de remporter son dernier titre, en IBO. Pacquiao n'est pas rassasié pour autant.

Pour oublier ses derniers échecs

Et trois ans après son dernier combat, perdu à Las Vegas contre le Cubain Yordenis Ugas, le Philippin entend de nouveau faire parler la puissance de ses coups. "Nous sommes toujours en négociations et nous en parlons", a expliqué lundi l'intéressé, conscient qu'il n'y a rien de fait pour autant. "Le combat ne s'est pas encore matérialisé, il y a encore beaucoup de choses à discuter et à évoquer." Une chose est sûre : s'il a lieu, ce sera probablement en fin d'année, "d'ici décembre, novembre ou décembre". En espérant pour "Pac-man" qu'il connaisse davantage de réussite que lors de ses dernières tentatives. Le CIO a en effet retoqué sa demande de dérogation pour pouvoir disputer les Jeux de Paris 2024 alors qu'il a largement dépassé la limite d'âge (40 ans). De la même façon, Pacquiao, qui devrait disputer un combat exhibition de trois rounds à Saitama (Japon) le mois prochain contre le kickboxeur japonais Chihiro Suzuki, avait tenté sa chance, mais en vain, aux élections présidentielles de son pays. C'était un an  après avoir pris sa retraite. Du moins, le pensait-on.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.