Championnats d'Europe : L'or sur le 100m papillon pour Marie Wattel

Championnats d'Europe : L'or sur le 100m papillon pour Marie Wattel©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 18 mai 2021 à 18h41

A l'issue d'une finale bien menée, Marie Wattel a été sacrée championne d'Europe du 100m papillon à Budapest mais partage le titre avec la Grecque Anna Ntountounaki



Après avoir partagé les médailles avec ses coéquipières sur les relais, dont le bronze sur le 4x100m ce lundi, Marie Wattel est enfin sacrée en individuel. Mais la Lilloise, là-aussi, ne sera pas seule sur la première marche du podium du 100m nage libre des championnats d'Europe organisés à Budapest. Deuxième temps des séries ce lundi, Marie Wattel a su tirer son épingle du jeu à l'occasion d'une finale qui est allée beaucoup moins vite. Alors que Louise Hansson a pris le meilleur départ, la Française a su faire son retard dans la deuxième longueur pour toucher en 57''37 et remporter le titre de championne d'Europe... qu'elle va devoir partager. En effet, à la surprise générale, la Grecque Anna Ntountounaki a explosé son record personnel pour conclure la distance dans le même temps que Marie Wattel. Louise Hansson, annoncée comme favorite, devra se contenter de la médaille de bronze quand sa sœur, Sophie Hansson, a signé le meilleur temps des demi-finales du 100m brasse.

Grousset en finale du 100m nage libre, Peaty intouchable

Cette deuxième soirée de finales des championnats d'Europe a décidément souri à l'équipe de France. En effet, alors qu'Alessandro Miressi (47''53) a signé le meilleur temps des demi-finales du 100m nage libre, devant les Russes Andrei Minakov et Kliment Kolesnikov, Maxime Grousset a amélioré son record personnel sur la distance (48''09) pour signer le cinquième temps et valider son billet pour la finale prévue ce mercredi. Côté Italien, Simona Quadarella a dominé la finale du 800m nage libre (8'20''23) devant les Russes Anastasia Kirpichnikova et Anna Egorova. Ces dernières ont ensuite apporté à la Russie le bronze sur le relais 4x200m nage libre mixte, loin derrière la Grande-Bretagne, sacrée devant l'Italie. Sans grande surprise, Adam Peaty n'a laissé à personne le titre de champion d'Europe du 100m brasse, son quatrième de suite sur sa distance de prédilection. Avec un temps à un peu moins d'une seconde de son record du monte (57''66), le Britannique a mis le Néerlandais Arno Kamminga à quasiment une demi-seconde quand son compatriote James Wilby complète le podium à presque une seconde.


Marchand a calé sur le 200m papillon, Kolesnikov toujours plus vite

Léon Marchand, engagé dans les demi-finales du 200m papillon, ne verra pas la finale. Seulement septième de sa course (1'57''77), à plus de trois secondes de la référence établie par le Hongrois Tamas Kenderesi, le nageur des Dauphins du TOEC doit se contenter du quinzième temps. Les demi-finales du 50m dos ont, pour leur part, vu Kathleen Dawson surprendre la Néerlandaise Kira Toussaint avec un temps à neuf centièmes du record d'Europe détenue par cette dernière (27''19). Mais celui qui était le plus attendu, c'était bien Kliment Kolesnikov ! Le nageur russe, au lendemain d'être devenu le premier à descendre sous les 24 secondes sur le 50m dos, a repoussé un peu plus la limite. Le Moscovite s'est imposé en 23''80, soit treize centièmes de mieux que sa référence précédente. Robert-Andrei Glinta et Hugo Gonzalez de Oliveira, qui complètent le podium, sont repoussés à six dixièmes de seconde ! Ranomi Kromowidjojo, pour sa part, a ajouté une cinquième médaille d'or lors des championnats d'Europe avec sa victoire sur le 50m nage libre (23''97) devant Pernille Blume et Katarzyna Wasick, qui partagent la médaille d'argent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.