Paris 2024 : Reboul explique le choix de la Seine

Paris 2024 : Reboul explique le choix de la Seine©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 14 décembre 2021 à 20h37

Pourquoi la Seine a-t-elle été privilégiée à un stade ou aux Champs-Elysées, pour la cérémonie d'ouverture des prochains Jeux à Paris ? Thierry Reboul, le dirigeant en charge de la question, s'est exprimé sur la question.



Thierry Reboul, le directeur exécutif de la marque, des événements et des cérémonies de Paris 2024, a confié à L'Equipe que son projet de cérémonie d'ouverture sur la Seine a toujours été la première option, pensée depuis plus de trois ans, en juillet 2018 : "On est allés chercher les statistiques depuis 1647, à leur début, pour connaître le nombre de crues estivales : zéro. On a aussi regardé les statistiques des orages (...) Dès la première réunion, on a tout de suite présenté la Seine. Quand on veut démocratiser et créer une trace mémorielle, mieux vaut faire des choses qui n'ont jamais été faites, c'est un peu mon mantra. Les Champs-Elysées, c'est le lieu récurrent des grandes manifestations parisiennes et on voulait aller plus loin."

Reboul confirme que la cérémonie "va démarrer au coucher de soleil", c'est-à-dire entre 20h et 20h30, " et finir à la nuit noire", soit entre 23h30 et minuit : "Le diffuseur olympique avait aussi la conviction qu'il fallait un jour ou l'autre sortir de l'univers du stade. Ils ont très bien reçu et soutenu notre projet. C'est un défi de filmer une cérémonie sur six kilomètres. Ils vont pouvoir aussi innover en mettant des caméras sur les bateaux, ça ouvre des perspectives qui les excitent beaucoup." Pour rappel, les bateaux de chaque pays partiront du quai d'Austerlitz jusqu'au pont d'Iéna pour rejoindre le Trocadéro et donc la Tour Eiffel. "On n'a pas encore travaillé sur la flamme, mais il n'est pas illogique qu'elle reste dans le périmètre du Trocadéro, on étudie plusieurs options", conclut le maître de cérémonie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.