Le bilan des médailles des Bleus par sport

Le bilan des médailles des Bleus par sport©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 08 août 2021 à 13h28

Voici le détail des 33 médailles des Bleus aux Jeux de Tokyo, presque équitablement répartis avec dix breloques en or, douze en argent et onze en bronze. Un bon bilan de titres qui nuance le faible nombre de récompenses au total.


Judo

Avec les titres de Clarisse Agbegnenou et par équipes, ainsi que les trois médailles d'argent d'Amandine Buchard, Sarah-Léonie Cysique et Madeleine Malonga, et enfin les trois breloques en bronze de Luka Mkheidze, Romane Dicko et bien sûr Teddy Riner, le judo a ramené 20% des titres et 24% des médailles. C'est évidemment le sport qui ressort grand gagnant parmi l'équipe de France.

Escrime

La tradition de l'escrime française est redorée, avec le sacre de Romain Cannone qui restera comme le premier de ces Jeux, et aussi celui des fleurettistes masculins. Auxquels il faut ajouter l'argent des fleurettistes et sabreuses chez les filles, de même que le bronze de Manon Brunet au sabre (la seule double médaillée, donc, en dehors du judo).

Handball

Incroyable et historique doublé du handball, qui ne pouvait tout simplement pas faire mieux avec la victoire chez les garçons samedi, devant le Danemark (25-23), puis chez les filles dimanche contre la Russie (30-25) pour conclure ces Jeux de Tokyo en apothéose. Et atteindre, d'extrême justesse, la barre des dix médailles d'or.

Une médaille d'or

L'aviron est seul au pied du podium, avec le sacre de Hugo Boucheron et Matthieu Androdias en deux de couple - record olympique en prime -, mais aussi l'argent de Laura Tarantola et Claire Bové en deux de couple poids légers. Le volley a été aussi formidable que le handball, avec un or sublime pour la seule équipe engagée. Le tireur Jean Quiquampoix (pistolet à 25 m rapide), lui aussi avec le record olympique, et le karatéka Steven Da Costa referment la moisson dorée.


Plusieurs médailles

La voile a ramené pas moins de trois breloques à l'équipe de France, avec Charline Picon et Thomas Goyard le même jour en RS:X, ainsi que Camille Lecointre et Aloïse Retornaz en bronze en 470. Le basket a été à peine moins performant que le hand et le volley, avec l'argent pour les messieurs contre les Etats-Unis et le bronze pour les dames. Le cyclisme sur piste, enfin, a rattrapé le début de catastrophe des autres disciplines (route, VTT, BMX) avec les deux bronzes en vitesse par équipes et madison (Benjamin Thomas, Donovan Grondin).

Une médaille

Officiellement, l'athlétisme - Kevin Mayer -, la natation - Florent Manaudou - et le rugby à 7 féminin sont devant le cyclisme sur piste, avec certes une seule médaille mais en argent. L'équitation (concours complet par équipes), le taekwondo - Althéa Laurin - et le triathlon mixte ont chacun apporté leur écot avec une troisième place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.