Champion olympique grâce à une bénévole !

Champion olympique grâce à une bénévole !©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 01 septembre 2021 à 18h14

Champion olympique cet été à Tokyo sur 110m haies, Hansle Parchment a pourtant bien failli ne jamais arriver au stade. L'aide d'une bénévole lui a été précieuse.



Les Jeux offrent toujours des moments extraordinaires aux spectateurs. La dernière olympiade, à Tokyo, n'a pas dérogé à cette règle avec des résultats ou des performances vibrantes, à l'image par exemple d'Allyson Felix, devenue la femme la plus médaillée de toute l'histoire des Jeux. Mais de belles histoires peuvent également avoir lieu en coulisses. Le champion olympique du 110m haies, Hansle Parchment, a pour sa part bien failli manquer son rendez-vous, la faute à une erreur logistique dans la capitale japonaise.

Une décontraction presque fatale

Quittant le village olympique pour rejoindre le stade olympique, l'athlète jamaïcain monte dans un bus en toute décontraction. Trop relâché et pas suffisamment concentré visiblement. Hypnotisé par la musique dans son casque, durant tout le trajet il ne se rend pas compte qu'il s'est trompé d'itinéraire ! Ce n'est que descendant machinalement du bus, ne reconnaissant absolument rien autour de lui, qu'il s'aperçoit de son erreur. Pris par le temps, en se rendant au stade via les transports en commun il arriverait en retard pour sa demi-finale.



C'est alors que le destin a placé sur son chemin une âme charitable. N'ayant pas la somme nécessaire pour rejoindre l'enceinte olympique par un autre moyen, il a alors supplié une bénévole qui lui a donné de quoi payer un taxi. Cela lui a permis "d'arriver à temps pour l'échauffement au stade, avec suffisamment de temps pour m'échauffer" a avoué le champion olympique au lendemain de son sacre, en chemin pour retrouver la jeune femme là où il l'a rencontrée. "Je vais la retrouver et lui montrer ma médaille d'or, que j'ai pu avoir grâce à son aide. Je pense que c'est un geste sympathique" dixit le Jamaïcain, se filmant avec son propre téléphone.

Gentleman ce Parchment

"Je suis venu te rembourser et te montrer quelque chose" a annoncé l'athlète à la bénévole au moment des retrouvailles. "C'est grâce à toi que j'ai pu aller à cette finale ce jour-là" a-t-il poursuivi, sortant sa médaille d'or d'un sac pour lui remettre dans les mains. Et quand elle lui a demandé si elle pouvait prendre une photo de la récompense, Hansle Parchement a bien évidemment accepté avant de lui offrir un t-shirt et de lui rendre l'argent lui ayant servi à payer le taxi. Les bons comptes font les bons amis et cette anecdote, peu banale, illustre parfaitement l'esprit olympique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.