National : L'entraîneur de Versailles en garde à vue

National : L'entraîneur de Versailles en garde à vue©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 15 août 2022 à 09h51

Youssef Chibhi, l'entraîneur du FC Versailles, se trouve au cœur d'une enquête judiciaire. Il a été placé en garde à vue au mois de juin car il est accusé d'avoir épié plusieurs personnes, dont une mineure, par le biais de caméras dissimulées.



L'année dernière, le FC Versailles a connu une année faste. Le club de National 2 a vécu une épopée incroyable le menant jusqu'en demi-finale de la Coupe de France. L'OGC Nice avait mis fin au rêve des joueurs des Yvelines (2-0). Et en championnat, Versailles a dominé le groupe A de National 2 pour vivre une montée historique en National. Pour ses débuts en troisième division française, le FCV 78 a dominé Martigues sur le score de 2-1 ce vendredi. Dans l'entourage du club, tout le monde est unanime. Le travail de l'entraîneur Youssef Chibhi est la source de cette réussite florissante. Un homme dont la réputation a toutefois été sérieusement écornée ce dimanche.


Le Parisien a publié un article ce dimanche révélant que le technicien francilien a été  auditionné sous le régime de la garde à vue à la fin du mois de juin dans le cadre d'une enquête au cœur de laquelle des faits "d'atteinte à l'intimité de la vie privée" et "d'enregistrement d'image pornographique d'un mineur de 15 ans" sont retenus contre lui. D'après le quotidien, une plainte visant Youssef Chibhi avait été déposée au commissariat de Clichy. Une femme embauchée pour garder son chat le soupçonnait de l'épier. Des craintes avérées car une caméra a été retrouvée à son domicile. Et le contenu des images retrouvées durant l'enquête fait froid dans le dos car cette femme, observée dans son intimité avec son compagnon, n'est pas la seule victime. Non seulement d'autres caméras miniatures avaient été installées. Mais aussi, des voisins ou encore une mineure âgée de 15 ans figurent parmi les victimes. Celles-ci ont été piégées et observées à leur insu dans leur intimité, voire lors d'ébats sexuels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.