PAOK - Lucescu : "Ce sont les supporters de Marseille qu'il faut critiquer, pas moi"

PAOK - Lucescu : "Ce sont les supporters de Marseille qu'il faut critiquer, pas moi"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 13 avril 2022 à 17h20

En conférence de presse, l'entraîneur du PAOK Salonique est revenu sur les incidents du quart de finale aller de Ligue Europa Conférence entre l'OM et son équipe (2-1). Ainsi, Razvan Lucescu a critiqué l'attitude des supporters du club phocéen, qui ne feront pas le déplacement pour le retour, prévu jeudi (21 heures).


Les déclarations tenues par Razvan Lucescu avaient choqué mais lui n'en a visiblement que faire et assume. Après le quart de finale aller de Ligue Europa Conférence entre l'OM et le PAOK Salonique, disputé dans une ambiance tendue sur la pelouse de l'Orange Vélodrome, l'entraîneur avait invité les supporters du club phocéen à ne pas se rendre en Grèce, sous la forme d'une menace assez claire. "J'espère que vos supporters seront reçus comme nous avons été reçus, c'est une honte pour le football et votre ville de Marseille (...) Mieux vaut que vos fans ne viennent pas chez nous!", avait-il indiqué.

"Ce qui s'est passé à Marseille n'est pas de ma faute"

Ce mercredi, avant le quart de finale retour prévu jeudi soir sur la pelouse du stade Toumba, Lucescu, il a persisté. "Ce qui s'est passé à Marseille n'est pas de ma faute. L'ambiance sera forte à Toumba pour exercer de la pression sur les joueurs de Marseille et j'ai dit qu'il valait mieux que les supporters de Marseille ne viennent pas pour éviter qu'ils se passe quelque chose de mal. Ce sont les supporters de Marseille qu'il faut critiquer, pas moi", a-t-il affirmé, dans des propos retranscrits par La Provence. Alors que lors du match aller, de multiples dégradations avaient été constatées, notamment sur le plan matériel, l'entraîneur du PAOK Salonique est même allé jusqu'à provoquer encore, avant l'opposition à Thessalonique. "Nous allons démontrer à tout le monde que nous avons des supporters très fervents, sans avoir recours à des combats".

Lundi, l'OM a confirmé que ses supporters n'allaient pas effectuer le déplacement en Grèce. "L'Olympique de Marseille prend acte du communiqué du ministère de la Protection des citoyens demandant, aux autorités compétentes, l'interdiction du déplacement des supporters marseillais pour le match contre le PAOK au stade Toumba", avait clamé le club phocéen, qui devra donc faire sans ses fans afin de tenter de se qualifier en demi-finales de la Ligue Europa Conférence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.