PSG-Basaksehir : Le président turc demande la radiation à vie de l'arbitre

PSG-Basaksehir : Le président turc demande la radiation à vie de l'arbitre©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 10 décembre 2020 à 19h55

Avant de quitter Paris suite à la large défaite de Basaksehir face au PSG (4-1), le président du club stambouliote a demandé des sanctions exemplaires envers le quatrième arbitre roumain, mis en cause pour des propos racistes.

 

Si le PSG et Istanbul Basaksehir ont pu terminer mercredi leur rencontre de la dernière journée de la phase de poules de Ligue des champions débutée la veille, le cas du quatrième arbitre est encore loin d'être réglé. L'UEFA a ouvert une enquête sur Sebastian Coltescu, cet officiel roumain accusé d'avoir tenu des propos racistes à l'encontre d'Achille Webo, l'adjoint camerounais de l'entraîneur turc. Il avait désigné l'ancien attaquant à l'arbitre central comme "le noir" en roumain ("negru"). Et les joueurs des deux équipes avaient refusé de reprendre le match, qui s'est donc terminé le lendemain sur une large victoire du club parisien (5-1), finalement premier de ce groupe H. Un match à l'issue duquel Webo s'est fait remettre par le président parisien Nasser Al-Khelaïfi un maillot des champions de France dédicacé par toute l'équipe. 

Avant de quitter la capitale française, le président de la formation stambouliote a lui demandé de fortes sanctions contre Coltescu qui, avant même les faits de mardi, avait déjà été retiré de la liste Fifa et vivait donc sa dernière campagne continentale. "Ce genre d'arbitre devrait être radié à vie, a ainsi déclaré Göksel Gümüsdag aux médias turcs. Il doit y avoir une sanction exemplaire. Et le 8 décembre restera dans l'histoire mondiale comme une journée de résistance contre le racisme." Les joueurs parisiens s'étaient tout de suite montrés solidaires de leurs adversaires, à l'image de Presnel Kimpembe, Kylian Mbappé et Neymar, qui ont ensuite publié des messages contre le racisme sur leurs réseaux sociaux. Et mercredi, les supporters du Paris Saint-Germain avaient disposé dans les tribunes du Parc des Princes des banderoles allant dans le même sens, et également affiché leur soutien à Webo. Des gestes particulièrement appréciés du côté du club stambouliote. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.