Bayern - Pavard : "Nous sommes capables de tout"

Bayern - Pavard : "Nous sommes capables de tout"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 07 avril 2022 à 16h01

L'entraîneur et les joueurs français du Bayern constataient humblement les dégâts, après la courte et presque heureuse défaite du Bayern mercredi soir sur le terrain de Villarreal (1-0), en quarts de finale aller de Ligue des champions.



Julian Nagelsmann le sait, le Bayern s'en est bien sorti mercredi à Villarreal : "On a de la chance de perdre seulement 1-0." Le jeune coach des nonuples champions d'Allemagne en titre évoque donc "un mélange de frustration et de soulagement" : "On n'a pas été bons, on est à peine entrés dans notre routine, on a joué à peine un vrai football... Ils auraient pu en mettre un ou deux de plus. On a aussi eu une ou deux occasions, mais ce n'était pas vraiment mérité. Ce n'était tout simplement pas un bon match, mais la confiance est bien là puisqu'il n'y a que 1-0. On montrera sûrement un autre visage la semaine prochaine, il le faut et on le peut. On devra faire différemment en défense."

Hernandez : "A nous de renverser la situation"

Un moindre mal qui rappelle fortement le huitième de finale aller, un 1-1 arraché à la dernière minute à Salzbourg... avant de s'imposer 7-1 au retour. Lucas Hernandez ne peut que confirmer les dires de son entraîneur : "On manque d'intensité et d'agressivité, ça fait la différence. Ils ont bien joué, on n'a pas fait notre meilleur match et ça se paie. A nous de renverser la situation pour passer chez nous, avec notre public. On va tout faire pour, j'ai confiance en nous."


Même son de cloche chez son compatriote Benjamin Pavard, qui salue notamment le travail d'Unai Emery : "On n'a pas fait un bon match, on n'était pas compacts défensivement et on savait qu'eux le seraient. Ils savent jouer au football, avec un très bon coach qui a des résultats partout où il passe. Nous nous attendions à un match compliqué, on l'a eu et leur prestation a été parfaite. On était prévenus, on n'a pas été surpris. C'est le football, il faut analyser et corriger pour le retour qui arrivera vite. Nous sommes capables de tout, on peut ne pas être bons puis être très bons quelques jours plus tard... On doit se concentrer et oublier ce match, pour penser au prochain qui va arriver vite." C'est la première fois depuis septembre 2017 que le Bayern a été battu à l'extérieur en Ligue des champions, lors d'un 3-0 à Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.