Ligue 2 : Paris FC - Amiens reporté à cause de la pelouse

Ligue 2 : Paris FC - Amiens reporté à cause de la pelouse©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 10 février 2023 à 22h33

Le terrain du stade Charléty est devenu si catastrophique que la Ligue, à la demande du Paris FC, est contrainte de déprogrammer le match de samedi soir face à Amiens (23eme journée de Ligue 2). Une décision rarissime dans ces circonstances.



Cette fois, c'en est trop : la pelouse de Charléty ne peut plus tenir. Paris FC - Amiens ne pourra pas se disputer samedi soir. "A la suite du compte-rendu de visite d'un délégué de la LFP à Paris vendredi, la commission des compétitions a pris connaissance de l'état du terrain qui ne permet pas d'assurer la sécurité des acteurs du jeu pour cette rencontre. En conséquence, le match est reporté à une date ultérieure." Mercredi, le huitième de finale de Coupe de France face à Annecy (1-1, tab : 5-6) avait encore mis en lumière la catastrophe de l'aire de jeu du stade du treizième arrondissement de la capitale. Un champ de bataille, littéralement.

Rabadan : "Une hybride, ce ne sont pas les mêmes coûts. Le Paris FC devra y participer aussi"

Nos confrères du Parisien nous apprennent que le PFC a même songé à demander une inversion ou une délocalisation, par exemple vers Créteil. Trop tard pour la deuxième solution, trop désavantageux pour la première par rapport aux autres clubs du championnat. Le deuxième club de Paris a clairement la mairie dans le viseur, et l'adjoint aux Sports comprend qu'elle soit pointée du doigt. "Mais quand je vois cette pelouse, je suis à la fois scandalisé et déçu, poursuit Pierre Rabadan. On a changé la pelouse cet été pour un coût de 240 000 euros, on a demandé des efforts sur l'entretien. On ne pouvait pas faire mieux. Désormais, on cherche des solutions pour finir la saison le mieux possible."


Une pelouse hybride sera installée la saison prochaine, mais... "On est d'accord sur le fond avec le club, on doit définir les modalités de prise en charge. Une hybride, ce ne sont pas les mêmes coûts en termes de pose, fonctionnement et entretien. Le Paris FC devra y participer aussi." Dans l'immédiat, le derby de National entre le Paris 13 Atletico et le Red Star, la semaine prochaine (17 février), ne se disputera pas à Charléty. Et 3 000 nouveaux m2 de pelouse seront reposés avant la rencontre face à Niort, dans deux semaines (le 25 février).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.