L2 (J1) : Débuts poussifs pour Bordeaux, Metz déjà dans le bain

L2 (J1) : Débuts poussifs pour Bordeaux, Metz déjà dans le bain©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 30 juillet 2022 à 21h21

Lors de la première journée de Ligue 2 de la saison, Bordeaux est resté muet contre Valenciennes (0-0). En revanche Metz n'a pas manqué ses débuts en corrigeant Amiens (3-0).



Suite à sa rétrogradation sportive et une pré-saison mouvementée qui a failli envoyer le club en National, Bordeaux a entamé sa saison de Ligue 2 ce samedi à domicile, dans un Matmut Atlantique presque comble contre Valenciennes. A l'instar de Saint-Etienne un peu plus tôt en ouverture de ce premier chapitre, les Girondins ont connu une entrée en matière peu évidente. Certes, les hommes de David Guion n'ont pas perdu. Cependant, ils n'ont pas trouvé la solution contre des Nordistes solides (0-0).


Le dernier rétrogradé de Ligue 1 en action ce samedi, Metz, a en revanche bien mieux négocié ses débuts dans l'antichambre de l'élite. Devant leur public du stade Saint-Symphorien, les Grenats n'ont pas fait de sentiment face à Amiens. Lamine Gueye (1-0, 20eme), Georges Mikautadze (2-0, 44eme) et Ibrahima Niane (3-0, 48eme) ont éclipsé les visiteurs. L'expulsion de Warren Tchimbembe en fin de rencontre (86eme), peu après son entrée en jeu, est restée anecdotique. Cette victoire éclatante place le FC Metz en position de dauphin car une autre formation a frappé encore plus fort.

Trois victoires à l'extérieur

Au bénéfice de son carton infligé à Pau (4-0), Guingamp sera probablement le premier leader de Ligue 2 en attendant le match de clôture opposant le Paris FC et Sochaux ce lundi. Dans les autres rencontres de ce multiplex de 19h, trois succès à l'extérieur sont à signaler. Niort est allé s'imposer à Annecy (1-2), imité par Laval victorieux en Corse à Bastia (0-2). Caen a également ramené trois points de son déplacement à Nîmes (0-1). Sinon, Le Havre a partagé les points avec Grenoble au terme d'un duel nul et vierge. Même son de cloche au terme de l'opposition entre Quevilly-Rouen et Rodez.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.