Bordeaux : L'UNFP s'en prend à Lopez

Bordeaux : L'UNFP s'en prend à Lopez©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mardi 09 août 2022 à 14h10

Via un communiqué publié ce mardi, l'UNFP a chargé la gestion du cas de Bordeaux de la part de Gérard Lopez, le président girondin, et de celle de la FFF, pas exempt de tout reproche.



En un communiqué, l'UNFP a réglé ses comptes avec la FFF et Gérard Lopez. En effet, si sportivement, Bordeaux va plutôt bien en ce début de saison, grâce notamment à sa victoire le week-end dernier à Rodez, en coulisse, la situation est toujours aussi compliquée. Alors que les Girondins ont été sauvés de peu d'un destin bien plus sombre peu avant le début de la saison, la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) n'a pas totalement laissé le champ libre à la formation de Lopez. Mardi, l'Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) en a rajouté une couche en s'en prenant également à la Fédération française de football (FFF). « La légèreté avec laquelle la FFF va désavouer la DNCG - dont on ne cesse d'ordinaire en France de louer le travail et de vanter les mérites - questionne », peut-on notamment lire dans le communiqué du syndicat des joueurs.

Lopez dans le viseur de l'UNFP

« Passons sur les manoeuvres d'intimidation classique surtout quand elles peuvent, comme ici, servir la science : prouver que les footballeurs ne sont pas solubles sous de hautes températures en faisant s'entraîner à 15 heures, en pleine canicule, les joueurs mis à l'écart. (...) La médiatisation des mesures prônées par le club n'a qu'un but et témoigne de la volonté de Gérard Lopez de faire porter par les joueurs, qui refuseraient de baisser leur salaire, les raisons d'un éventuel naufrage, lance également l'UNFP, mécontent contre le président bordelais. C'est tellement facile et tout à fait dans les habitudes de l'ancien patron du LOSC. Car, à Bordeaux comme ailleurs, quand Gérard Lopez joue, ce sont les joueurs qui trinquent. » Décidément, l'intersaison est toujours aussi mouvementé en Gironde, la fin de ce mercato estival s'annonce d'ores et déjà électrique et tout autant décisif pour la suite de la saison des joueurs de David Guion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.