Lyon : Bientôt le retour du public au Groupama Stadium ?

Lyon : Bientôt le retour du public au Groupama Stadium ?©Media365
A lire aussi

Joana Guerra Mota, publié le mercredi 17 février 2021 à 12h38

Depuis de (trop) nombreux mois, les clubs ne peuvent plus accueillir leurs supporters à cause de la pandémie de Covid-19. Que ce soit dans le basket, le rugby, le football ou encore le volley, ce manque représente une grosse perte économique. L'OL propose donc de tester le retour des supporters dans son stade, le Groupama Stadium.

Le gouvernement français est sur le point de tester le retour du public dans les salles de cinéma ou encore dans les concerts, notamment à Paris et à Marseille. Le monde du sport étant également touché par le manque du public, le retour de ce dernier serait une très bonne nouvelle pour les clubs. Par conséquent, l'Olympique Lyonnais, propriétaire de son stade, a proposé sa candidature pour être retenu comme site pilote pour tester le retour des supporters dans les enceintes sportives : « Nous travaillons à un retour optimisé du public avec les autorités administratives. Nous sommes prêts à investir dans des méthodes de recherche pour faciliter ce retour du public. Nous voulons revenir à la normalité le plus vite possible », a affirmé Thierry Sauvage, directeur général du club, au journal local Le Progrès.

Un retour attendu

À cause de la pandémie, les clubs font face à de grosses pertes économiques. Mardi, l'OL a dévoilé que, sur les six derniers mois, le club a enregistré 50,6 millions d'euros de perte. À la même époque la saison passée, le Groupe OL affichait plutôt un bénéfice de 14,9 millions d'euros. Cette grosse perte du club est notamment liée au huis clos, à l'échec de Mediapro et des droits TV et à son absence dans les compétitions européennes. Comme l'Olympique Lyonnais l'indique dans un communiqué, le retour des bénéfices ne se fera pas avant le 30 juin.



Un retour des supporters dans les stades le plus tôt possible serait donc un moyen pour les clubs de retrouver certains de leur revenus et de sortir un peu de la crise économique liée à la pandémie, notamment pour des clubs comme Lorient ou Dijon par exemple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.