L1 (J19) : Icardi évite au PSG un camouflet à Lorient

L1 (J19) : Icardi évite au PSG un camouflet à Lorient©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Divio, Media365, publié le mercredi 22 décembre 2021 à 22h53

Logiquement mené au score par une volontaire équipe de Lorient et handicapé par l'expulsion de Sergio Ramos, le PSG arrache le nul en Bretagne grâce à Mauro Icardi (1-1).



Plongé dans une spirale négative infernale - sept défaites consécutives en Ligue 1 et une élimination en Coupe de France - rien ne laissait présager une issue positive pour le FC Lorient contre le Paris Saint-Germain. Face à un PSG privé de Neymar blessé, Kylian Mbappé et Marco Verratti suspendus, les Merlus ont appliqué leur tactique à la lettre : un bloc bas et des phases de transition jouées à fond ! Payant ! Même si Mauro Icardi aurait pu rapidement gâcher ce plan dès la 2eme minute de jeu, sur une reprise soudaine qui a frôlé le cadre, Lorient a mis Paris en difficulté. Problème ? Terem Moffi a symbolisé les énormes carences offensives bretonnes. Héros du Lorient - PSG de la saison dernière (3-2), mais incapable de marquer depuis plus de trois mois, l'attaquant nigérian a vendangé deux grosses occasions. Une première en croisant trop sa frappe alors qu'il avait le temps d'armer (10eme), et une seconde sur un face-à-face manqué contre Keylor Navas (17eme). Ouattara et Enzo Le Fée auront eux aussi suffisamment d'espace pour tenter leur chance, tout comme Armand Laurienté qui a vu sa tentative boxée par Navas (18eme). Bref, Lorient joue avec ses armes et sans complexe !

Monconduit ravit le Moustoir

Le Paris Saint-Germain, très largement dominateur au niveau de la possession, ne se montrera réellement dangereux qu'à deux reprises. Un petit bijou d'enchaînement signé Lionel Messi aurait pu permettre au PSG de mener au score, mais Paul Nardi dévie du bout des gants une volée limpide du septuple Ballon d'Or qui va s'écraser sur le poteau gauche (27eme) ! C'est ensuite le duo Icardi-di Maria qui ne s'est pas montré inspiré dans la surface adverse (32eme). Finalement, le Moustoir va littéralement exploser sur un missile de Thomas Monconduit qui est allé se loger sous la barre d'un Keylor Navas impuissant (1-0, 42eme). Un but de toute beauté, conclusion d'une très belle action collective, bien aidée par les largesses défensives parisiennes. Au retour des vestiaires, Lorient ne change pas de méthode et va encore poser énormément de problèmes au PSG. Un PSG qui, longtemps, va cruellement manquer de précision dans le dernier geste. A l'image d'un Angel di Maria qui a croqué une occasion en or. Servi dans la surface par Lionel Messi, le but totalement ouvert, il va expédier sa frappe au-dessus (56eme). Inhabituel pour lui et signe d'un PSG pas dans son assiette... Lorient, déjà en confiance, se croit alors béni des Dieux. Et les Merlus ne seront pas loin de faire le break par Armand Laurienté qui bute sur Navas (61eme). Dango Ouattara par manque de spontanéité (51eme) et Laurent Abergel d'une frappe puissante (68eme) pourront aussi regretter de ne pas avoir fait mieux. Car ce PSG était prenable.

Icardi sauveur du PSG


On se dit alors que Paul Nardi, auteur d'un gros match, va permettre à son équipe d'arracher les trois points. Le gardien lorientais va en effet écœurer Lionel Messi sur une sortie décisive (81eme) et en stoppant une frappe déclenchée dans la surface (82eme). Angel di Maria n'arrivera jamais à régler la mire. Et c'est finalement Mauro Icardi, jusque-là assez transparent, qui va permettre à un PSG peu inspiré et réduit à dix après l'expulsion de Sergio Ramos, d'arracher le match nul. L'attaquant argentin est décisif en convertissant de la tête un centre parfait d'Achraf Hakimi dans les arrêts de jeu (1-1, 90eme). Pas dans le coup sur le plan défensif et étonnement maladroit dans le dernier geste, le Paris Saint-Germain s'en sort bien. Les Merlus peuvent nourrir des regrets, ils étaient à deux doigts de pouvoir s'extirper de la zone rouge en frappant un grand coup.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.