L1 (J13) : Toujours invaincu, Nice fait plier Toulouse

L1 (J13) : Toujours invaincu, Nice fait plier Toulouse©Panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 26 novembre 2023 à 16h12

Solide défensivement, le Gym a fait la différence contre Toulouse (1-0) grâce à un but de Moffi en seconde période. Les Niçois reviennent à un point du leader parisien.



Le football est un sport qui se joue à onze et à la fin, c'est Nice qui gagne... sur la plus petite des marges. Pour la cinquième fois de la saison, le Gym l'a emporté d'une courte tête sans prendre de but face à Toulouse (1-0), ce dimanche, dans le cadre de la 13ème journée de Ligue 1. Une réalisation de Terem Moffi (54ème) a permis aux Aiglons de remporter un huitième match pour revenir à un petit point du leader, le Paris Saint-Germain, et compter désormais cinq unités de plus que Monaco, 3ème.

Imperméable depuis le 15 septembre à Paris, la défense niçoise n'était pas loin de se faire surprendre sur la première incursion toulousaine. Néanmoins, M. Letexier refusait le but de Frank Magri pour une faute peu évidente de Vincent Sierro au préalable (2ème). Une très chaude alerte qui poussait les Aiglons à se montrer très vigilants, eux qui étaient privés de Jean-Clair Todibo, blessé, mais également de Youssouf Ndayishimiye et Hicham Boudaoui, suspendus. Sans ces trois cadres, le Gym peinait à trouver des solutions sur la première relance.

Moffi libère Nice

En face, Toulouse tentait tant bien que mal de contourner la forteresse azuréenne. Une mission ardue d'autant que M. Letexier avait le coup de sifflet très facile, cassant ainsi le rythme d'un match très loin d'agiter les foules. Une rencontre qui était plus plaisante à suivre au retour des vestiaires. Après une première opportunité de marquer dans un angle fermé, Terem Moffi débloquait enfin la situation sur un contre orchestré par Melvin Bard et Morgan Sanson en trompant Guillaume Restes d'un plat du pied chirurgical (1-0, 54ème).

Devant au score, le Gym faisait ce qu'il savait faire le mieux : défendre. Après une belle opportunité pour Jordan Lotomba (60ème), les Niçois ne laissaient plus aucun espace à leurs adversaires, dans l'incapacité de mettre en danger Marcin Bulka, systématiquement protégés par ses partenaires défensifs à l'image de ce tir d'Ibrahim Cissoko repoussé par Khéphren Thuram sur sa ligne (81ème). Le gardien polonais sortait lui aussi le grand jeu devant César Gélabert (90ème+1) pour permettre à son équipe de gagner pour la cinquième fois de la saison sur ce score. Des Niçois insubmersibles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.