PSG : Le club ne supplie pas Neymar et Mbappé de rester

PSG : Le club ne supplie pas Neymar et Mbappé de rester©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 18 janvier 2021 à 18h00

Le directeur sportif du PSG, Leonardo, s'est exprimé sur les prolongations de contrat de Neymar et Kylian Mbappé. Il a également parlé du manque de reconnaissance des Qataris en France.


Leonardo, le directeur sportif du PSG, distille sa parole avec parcimonie. Dans un entretien accordé à France Football, il a évoqué les désirs du club francilien, notamment en ce qui concerne une possible arrivée de Lionel Messi, avec la place réservée du PSG sur la liste des courtisans. Le dirigeant brésilien a pris soin d'affirmer sa position, et celle du club surtout, au sujet des prolongations de contrat de Neymar et Kylian Mbappé. La fin du bail des deux stars arrivera en juin 2022 et le PSG n'est pas dans une position d'infériorité, selon Leonardo. "J'espère qu'ils sont convaincus que le PSG est un bon endroit actuellement pour un joueur de foot de très haut niveau et ambitieux. Il faut juste trouver un accord entre leurs envies, leurs exigences, nos attentes et nos moyens. On n'est pas à les supplier : 'S'il te plaît, reste.' C'est plus argumenté que ça. Resteront ceux qui veulent vraiment rester. On échange régulièrement et j'ai de bonnes sensations sur ces deux dossiers-là", a glissé Leonardo.

"On peut penser au jour où le Qatar, fatigué par toutes ces histoires, déciderait de partir ?"

Vraisemblablement désireux de se faire entendre, il a aussi pointé du doigt un manque de reconnaissance des Qataris en France. Valorisant l'apport sur le Championnat de France depuis de nombreuses années, il a ainsi laissé planer le doute au sujet d'une présence permanente. "Je continue de penser que les gens ne sont pas toujours très reconnaissants vis-à-vis de cet engagement. Regardez quelques secondes ce que le PSG de QSI a fait pour la Ligue 1. Pastore, Ancelotti, Thiago Silva, Ibrahimovic, Beckham, Cavani, Neymar, Mbappé, Marquinhos, Verratti, Di Maria, Icardi, Navas... Ils sont tous venus dans le Championnat de France grâce à qui ? On peut arrêter de parler sans arrêt d'argent pour apprécier, un peu, tout le travail et l'engagement réalisés en faveur du PSG bien sûr, mais aussi de l'image et la réputation du football français à l'étranger ? On peut penser au jour où le Qatar, fatigué par toutes ces histoires, déciderait de partir ?", a assuré Leonardo.

Souvent en désaccord avec Thomas Tuchel sur la politique sportive à mener, il a souligné que la communication entre les deux hommes était devenue compliquée alors que le technicien allemand a été licencié le 29 décembre dernier et remplacé depuis par Mauricio Pochettino. "On savait, et il (Tuchel) savait, que ce serait difficile de renouveler son contrat à la fin de la saison... Mais là, nous avons décidé d'anticiper un peu. On n'a pas changé de coach pour faire les beaux. Je ne pense pas que ça pouvait être une surprise pour Tuchel. Ce n'était pas la première fois que l'on parlait ensemble de la situation. Peut-être qu'il ne me comprenait plus..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.