OM : Pourquoi Christophe Galtier a refusé de venir

OM : Pourquoi Christophe Galtier a refusé de venir©Panoramic, Media365
A lire aussi

Fabien Le Floc'h, Media365 : publié le mercredi 27 septembre 2023 à 16h57

Annoncé un temps comme le favori pour succéder à Marcelino sur le banc de l'OM, Christophe Galtier a finalement décliné la proposition du club marseillais, pour une question de timing.



Christophe Galtier devra encore attendre avant de réaliser l'un de ses rêves, entraîner l'Olympique de Marseille. Pablo Longoria a vraisemblablement choisi Gennaro Gattuso pour succéder à Marcelino sur le banc de l'OM, après la démission du technicien espagnol la semaine dernière suite à la réunion houleuse avec les groupes des supporters du lundi 18 septembre. L'ancien milieu de terrain italien est arrivé dans la cité phocéenne ce mercredi et devrait rapidement diriger son premier entraînement avant d'être présent à Monaco ce samedi pour la 7e journée de Ligue 1.

Question de timing

Christophe Galtier passe donc une nouvelle fois à côté de l'opportunité d'entraîneur son club de cœur, l'Olympique de Marseille. Plus précisément, l'entraîneur français a décliné la proposition de Pablo Longoria. Natif de Marseille, ancien défenseur et entraîneur adjoint du club, Galtier connaît bien l'OM et a toujours été sensible à l'intérêt porté par les dirigeants marseillais. Libre depuis son départ du Paris Saint-Germain cet été, après une seule saison passée dans le club de la capitale, l'ancien coach de Saint-Etienne s'est même renseigné ces derniers jours sur la situation interne du club olympien. Une preuve de son intérêt pour le projet, même s'il avait conscience de sa difficulté.

Christophe Galtier a finalement préféré repousser les avances marseillaises, préférant se donner du temps avant de replonger, surtout dans un contexte comme celui de Marseille. Selon le journal L'Equipe, il aurait souhaité plus de temps pour réfléchir à la proposition, ce qui ne collait pas à l'agenda de Pablo Longoria, désireux d'avoir un coach sur le banc samedi à Monaco pour relancer une équipe perdue après la claque reçue à Paris, dimanche dernier (4-0). La perspective de son procès à venir mi-décembre (pour harcèlement moral et de discrimination lors de son passage à l'OGC Nice) a également été un frein pour sa venue à Marseille, mais ce n'est peut-être que partie remise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.