Droits TV : Canal+ perd en appel dans le litige avec beIN Sports

Droits TV : Canal+ perd en appel dans le litige avec beIN Sports©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le jeudi 31 mars 2022 à 17h35

D'après des informations de L'Equipe, la Cour d'appel de Versailles a donné raison ce jeudi à beIN Sports dans le litige qui l'oppose à Canal+. La chaîne cryptée va donc garder la diffusion des matchs de Ligue 1 du samedi (21h) et du dimanche (17h05).


La justice a effectué son choix. Plongé dans un litige avec beIN Sports concernant le lot 3 du cycle 2020-2024 des droits TV de la Ligue 1, Canal+ a perdu en appel, ce jeudi, explique L'Equipe. Déjà déboutée en première instance devant le tribunal de commerce de Nanterre en juin 2021, la chaîne cryptée conserve ce lot, et donc la diffusion des matchs de Ligue 1 du samedi (21h) et du dimanche (17h05). La Cour d'appel de Versailles a donné raison à beIN Sports, selon le quotidien sportif.

Un soulagement pour la LFP

Du fait de cette décision en appel, Canal+ se retrouve devant l'obligation de régler ses échéances à la LFP et diffuser les deux matchs sur ses antennes. Concernant le mois d'avril, un versement aurait été effectué, de l'ordre de 64 millions d'euros hors taxes, d'après L'Equipe. Comme l'explique RMC Sport, la clôture du dossier au pénal est prévue lundi prochain. L'appel effectué par Canal+, lui, avait engendré certaines craintes auprès de la LFP car, si jamais la chaîne cryptée l'emportait, beIN Sports aurait dû payer la LFP et diffuser les deux matchs sur ses antennes. "Le groupe qatari ne l'aurait pas fait pas puisqu'il s'est placé sous la protection du tribunal de commerce de Nanterre en lançant une procédure de conciliation afin de ne pas payer d'éventuels droits TV sur ce lot 3", rappelle RMC Sport. Les deux matches de L1 par journée sont évalués à 332 millions d'euros par saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.