Euro : Angleterre-Suède, un choc "ouvert" ?

Euro : Angleterre-Suède, un choc "ouvert" ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 26 juillet 2022 à 11h46

La première demi-finale de l'Euro, entre l'hôte anglais et les Suédoises, a lieu mardi soir à Sheffield, et ce choc pourrait faire des étincelles.



Un duel qui promet. Mardi soir à Bramall Lane, l'antre de Sheffield United, l'Angleterre, huitième nation mondiale, affronte la Suède, dauphin des Etats-Unis au classement FIFA, dans le dernier carré de l'Euro, à la veille du choc France-Allemagne. Une compétition que les Suédoises ont remportée une fois, lors de la première édition, à quatre équipes, en 1984 face aux... Anglaises, qui ont disputé une deuxième finale en 2009, mais n'ont jamais gagné le trophée. En démonstration lors de la première phase, les hôtes de ce championnat d'Europe, reporté d'un an en raison de la pandémie de Covid-19, ont beaucoup souffert en quarts de finale, n'arrachant leur billet qu'en prolongation contre l'Espagne (2-1). Cette qualification a évidemment ravi la sélectionneuse des Three Lionesses, Sarina Wiegman, de retour avec son groupe quelques heures avant le match, alors qu'elle avait contracté le virus.

La méfiance de mise

"Je crois que j'ai un peu craqué. J'étais tellement heureuse... J'ai essayé de rester calme, mais le match était tellement serré qu'il aurait pu tourner d'un côté ou de l'autre", a confié la technicienne néerlandaise, désormais totalement focalisée sur cet affrontement face aux Scandinaves : "Elles sont très fortes sur coups de pied arrêtés donc il faudra être prêtes pour ça, et elles sont aussi très dangereuses sur contre-attaque avec leur jeu direct." Dans le camp d'en face, où la qualification a également été compliquée à aller chercher contre la Belgique (1-0), avec un but inscrit dans le temps additionnel par Linda Sembrant, on se méfie également de son adversaire, même si les Suédoises savent qu'elles auront des opportunités. "Je pense que l'Angleterre est bonne dans le jeu de transition, mais on est aussi pas mal. Et je pense que ce sera un match plus ouvert que les précédents", a souligné Peter Gerhardsson en conférence de presse. Le sélectionneur suédois sait aussi qu'il faudra particulièrement surveiller Beth Mead, attaquante d'Arsenal et meilleure buteuse de l'Euro avec cinq réalisations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.