PSG (F) : Hamraoui poussée dehors

PSG (F) : Hamraoui poussée dehors©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 10 septembre 2022 à 16h04

De nouveau absente du groupe parisien pour le match de la 1ère journée du championnat contre Soyaux vendredi soir (2-0), Kheira Hamraoui ne fait "pas partie du projet sportif du PSG", a déclaré la directrice adjointe du club.



Le PSG ne s'est pas manqué vendredi soir, pour le match d'ouverture de cette nouvelle de saison de D1 féminine. Désormais entraînées par Gérard Prêcheur, ancien coach de l'OL (2014-2017), les Parisiennes l'ont emporté 2-0 contre Soyaux au Camp des Loges. Arrivée cet été, la Néerlandaise Lieke Martens a marqué dès son premier match, après seulement cinq minutes de jeu, avant que Kadidiatou Diani, passeuse décisive sur l'ouverture du score, ne double la mise (34e). De quoi satisfaire leur nouvel entraîneur, qui a apprécié le spectacle. "J'ai trouvé que c'était une belle rencontre avec deux belles équipes. C'était un football assez attrayant. Les deux équipes se sont appuyées sur un jeu offensif. (...) Je pense que c'était un match agréable pour les spectateurs. Et c'est important, car nous avons besoin de spectateurs", a-t-il confié sur le site du PSG. Il n'a en revanche pas évoqué le cas de Kheira Hamraoui, de nouveau absente. Mais d'autres l'ont fait pour lui...

Interrogée par Canal+, Sabrina Delannoy, ancienne joueuse du club qui a été nommée directrice sportive adjointe à l'intersaison, a ainsi confirmé que l'avenir de la milieu de terrain, qui n'avait déjà pas disputé le Trophée des championnes perdu contre Lyon, ne s'écrivait plus au PSG. "Honnêtement, c'est une question qu'on me pose souvent. Aujourd'hui même si Kheira est une joueuse du PSG, on a pris une décision qui n'est pas simple pour elle, ni pour nous : Kheira Hamraoui ne fait pas partie du projet sportif du Paris Saint Germain et ça restera comme ça toute la saison", a-t-elle ainsi déclarée. L'intéressée, agressée à coups de barre de fer en novembre dernier à la sortie d'un dîner dans un restaurant du bois de Boulogne en compagnie des autres joueuses et du staff du PSG, a ensuite accusé Aminata Diallo, qui conduisait la voiture dont Hamraoui a été extraite par les malfaiteurs. Diallo lui en aurait beaucoup voulu, comme ses coéquipières et amies Kadidiatou Diani, Sandy Baltimore ou encore Marie-Antoinette Katoto. En attendant, Hamraoui garde visiblement le moral. "À fond derrière mes coéquipières pour la reprise du championnat", a-t-elle écrit sur Instagram en légende d'une photo où on la voit regarder le match contre Soyaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.